En Thailande, Toyota va produire de l'hydrogène avec du biogaz

En Thailande, Toyota va produire de l'hydrogène avec du biogaz
Toyota Motor s'associe au conglomérat thaïlandais CP (Charoen Pokphand) pour développer un projet de transformation des déchets agricoles en carburant destiné aux voitures à hydrogène.

L'initiative intervient alors que le constructeur automobile japonais tente d'étendre sa présence en Asie du Sud-Est où ses concurrents, tels que le Chinois BYD et l'Américain Tesla, s'installent sur le marché des véhicules électriques.

CP est le plus important groupe commercial de Thaïlande en termes de chiffre d'affaires. Les activités de la firme incluent notamment la distribution, le commerce de détail, ainsi que l'agriculture.


Dhanin Cheravanont, Président principal du groupe thailandais CP, et Akio Toyoda, président de Toyota

Les deux partenaires vont développer une méthode de production d'hydrogène à partir de biogaz issu de déchets agricoles. L'hydrogène produit servira ensuite à alimenter les piles à combustible des prochains camions de livraison à zéro émission que CP intégrera dans sa flotte.

"Avec ce projet qui servira de test, nous souhaitons apporter notre contribution à la réduction des émissions de dioxyde de carbone en Thaïlande", a déclaré Akio Toyoda, le PDG de Toyota, durant une conférence de presse dédiée à ce partenariat. "Les véhicules électriques constituent une option intéressante pour atteindre la neutralité carbone, mais il en existe d'autres !" a-t-il insisté. 

Les participants au projet incluent également True Leasing, société chargée des services de transport de CP, et plusieurs constructeurs automobiles japonais tels qu'Isuzu Motors et Hino Motors, une filiale de Toyota.

A la recherche de partenaires pour vos projets hydrogène ?
Bureaux d'étude, motoristes, opérateurs, fabricants, organismes de formation... retrouvez tous les acteurs de l'hydrogène dans notre marketplace.
Découvrir la marketplace



Vous avez aimé cet article ? Ne manquez pas les suivants en vous abonnant à H2 Mobile sur Google News ou en nous suivant sur Linkedin.
Annonces