Vendée : une station hydrogène pour Challans d'ici fin 2021

Vendée : une station hydrogène pour Challans d'ici fin 2021
Située à quelques kilomètres de l’électrolyseur de Bouin, la station multi-énergies de Challans distribuera de l’hydrogène pour alimenter dans un premier temps une benne à ordures ménagères. L’établissement devrait ouvrir avant la fin de la présente année 2021.
 
Depuis 2014, le SyDEV, syndicat départemental de l’énergie, construit des maillages pour alimenter le développement de la mobilité durable sur le territoire. D’abord avec des bornes rapides et accélérées pour régénérer les batteries des véhicules électriques classiques, puis avec des distributeurs délivrant du bioGNV. Ce deuxième réseau a été amorcé en 2017 avec l’ouverture de la station de Mortagne-sur-Sèvre. D’ici 2025, 9 sites délivreront ce carburant obtenu avec des déchets locaux agricoles et de l’industrie agroalimentaire.

La présente année 2021 ouvre la voie à de nouveaux établissements : des stations multi-énergies qui délivreront, en plus d’électricité et de bioGNV, de l’hydrogène vert pour véhicules électriques équipés de piles à combustible. La première sera inaugurée en septembre prochain à La Roche-sur-Yon. Son architecture sera dupliquée en 2022 aux Sables-d’Olonne. Entre les 2, celle de Challans, dont le projet vient d’être officiellement lancé. Cette dernière sera cependant un peu différente. Elle ne sera pas dotée d’un chargeur rapide pour VE à batterie : il y en a déjà un dans la commune depuis environ 6 ans.

Un hydrogène vert produit localement

La station multi-énergies de Challans, qui devrait être inaugurée avant la fin de la présente année 2021, recevra son hydrogène vert d’un électrolyseur situé à Bouin, à quelques kilomètres de là. Ce site de production constituera une première mondiale. Il sera le premier établissement de ce genre à l’échelle industriel à être connecté directement avec des éoliennes à proximité lui fournissant l’énergie nécessaire. Il devrait produire ses premiers kilogrammes d’hydrogène vert à la fin du premier semestre 2021. C’est-à-dire suffisamment en amont pour alimenter la station de La Roche-sur-Yon.

L'hydrogène renouvelable sera acheminé par camion, afin de bien consommer dans ces stations les volumes produits dans le département. A Challans, la livraison régulière d’hydrogène débutera pour le service d’une benne à ordures ménagères circulant sur le territoire de Challans Gois Communauté. Les 2 stations multi-énergies qui seront inaugurées cette année illustrent parfaitement la démarche de Vendée Energie pour une économie verte, locale et en circuit court.

 

H2Ouest

Installée au sein du parc d’activités Les Judices, la station de Challans s’inscrit dans le projet H2Ouest. Porté par le syndicat vendéen de l’énergie, et soutenu par l’Ademe, ce programme vise à déployer massivement l’utilisation de l’hydrogène vert pour la mobilité à l’échelle de la région. Le produit devrait ainsi également alimenter les bus à PAC H2 du Mans, dans la Sarthe. La feuille de route H2Ouest prévoit l’ouverture en 2022 de 2 autres stations permettant l’avitaillement en hydrogène vert provenant de Bouin. En plus de celle des Sables-d’Olonne, un établissement de Saint-Gilles-Croix-de-Vie délivrera également de l’H2 propre.

Les élus du SyDEV s’active à déployer en Vendée « un écosystème durable, viable et transposable » pour ce produit. En septembre prochain, ils devraient proposer un nouveau schéma départemental des transports propres pour les mobilités électrique, BioGNV et hydrogène qui sera cohérent avec celui de la région, lui aussi en cours de redéfinition.