Air Liquide s'associe à Itochu pour développer la mobilité hydrogène au Japon

Air Liquide s'associe à Itochu pour développer la mobilité hydrogène au Japon
Air Liquide Japan et Itochu viennent de signer un protocole d’accord pour développer ensemble les marchés de la mobilité hydrogène au Japon.
 
Très présent au Japon où il dispose déjà de plusieurs stations à hydrogène, le groupe Air Liquide vient d’officialiser une nouvelle alliance avec Itochu, groupe japonais présent dans de nombreux secteurs de l’énergie.
 

Développer l’infrastructure hydrogène

Car elle reste un enjeu clé pour le développement de la mobilité hydrogène, l’infrastructure sera l’axe prioritaire des deux partenaires. Sans préciser leurs ambitions en matière de nombre de stations à déployer, Air Liquide et Itochu indiquent vouloir déployer des infrastructures capables de servir tous types de véhicules.
 
« L’objectif est de renforcer ces infrastructures et de développer une offre compétitive d’hydrogène pour les particuliers et entreprises, en collaboration avec les autorités publiques, afin de permettre une montée en puissance de la mobilité hydrogène au Japon » justifie le communiqué de l’entreprise.

Pour Air Liquide et Itochu, cette nouvelle collaboration répond au Green Society Plan du gouvernement japonais dans lequel l’hydrogène est appelé à jouer un rôle clef.