Birmingham reçoit son premier bus à hydrogène

Birmingham reçoit son premier bus à hydrogène
Le conseil municipal de Birmingham a dévoilé fin juillet son nouveau bus à deux étages à hydrogène.  Le premier d’une série de 20 exemplaires commandés fin 2020.

Au Royaume-Uni, les bus à hydrogène s’installent peu à peu dans le paysage. Après Londres, c’est au tour de Birmingham de révéler son tout premier bus à pile à combustible. Livré fin juillet, le premier exemplaire fait partie d’une commande globale de 20 véhicules actée fin 2020.


Déploiement officiel à l’automne

Intégrés à un programme pilote financé par la ville, ces bus ont été en partie financés par le gouvernement britannique et l’Europe par l’intermédiaire du programme JIVE du FCH JU. Fournis par le constructeur britannique Wrightbus, ils seront exploités par National Express.

« La livraison du premier bus est une excellente nouvelle pour notre ville et le reste de la région. Cela signifie que nous pouvons désormais travailler avec nos partenaires de National Express pour commencer à tester les bus et former les conducteurs avant de les déployer pour le public à l'automne de cette année » a déclaré Waseem Zaffar, membre du conseil municipal de Birmingham en charge des transports et de l’environnement.