Partenaires premium
Air Liquide
ADEME PACA

Bus et poids-lourds : Daimler accélère sur l'hydrogène

Bus et poids-lourds : Daimler accélère sur l'hydrogène
Désireux de proposer une offre entièrement neutre en carbone d’ici à 2039, le groupe Daimler va accélérer ses travaux autour de la mobilité hydrogène.

Officialisé le 25 octobre dernier, le nouveau plan stratégique de la division bus et camions du groupe allemand mise sur deux technologies : l’électrique à batteries et l’hydrogène.

Dans le domaine de pile à combustible, le constructeur annonce l’arrivée d’une première offre à compter de 2022 sur la partie bus. Intégrée à la gamme Citaro, celle-ci se composera d'un prolongateur d'autonomie à hydrogène vendue comme une option à la version 100 % électrique du modèle.

Sur la partie poids-lourds, l’attente sera plus longue puisque le constructeur ne lancera ses premiers modèles de série qu'à compter de la fin de la prochaine décennie. D’ici là, le Daimler devrait multiplier les expérimentations. Révélé à l’occasion du salon de l’automobile de Tokyo par FUSO, une filiale du constructeur, le concept Vision F-Cell pourrait débuter ses premiers tests dans les tous prochains mois. Equipé d'une pile à combustible faisant office de prolongateur d'autonomie, ce petit camion de 7,5 tonnes dispose d'une autonomie de 300 kilomètres.

Un soutien nécessaire

Au-delà des ambitions affichées, la réussite de ce plan tient aussi au soutien que pourront apporter les différents gouvernements.

« Nous avons besoin d'incitations des gouvernements pour rendre les camions et les bus neutres en CO2 compétitifs » avertit Martin Daum, membre du conseil du groupe en charge de l’activité camions et bus, qui notamment à développer les infrastructures hydrogène.