e-Blast H2 : un buggy à hydrogène pour le Dakar

e-Blast H2 : un buggy à hydrogène pour le Dakar
Souhaitant engager un buggy à hydrogène au Dakar en 2023/2024, GCK Motorsport vient de révéler les premières images de l’e-Blast H2.

L’hydrogène inspire le milieu de la compétition. Alors que GreenGT prépare sa participation aux 24 Heures du Mans, l’épreuve mythique du rallye Dakar est également ciblée par de nombreux compétiteurs. Parmi eux, GCK Motorsport qui a présenté il y a quelques jours les premiers visuels de l’e-Blast H2, un buggy à hydrogène qu’il compte engager au Dakar en 2023/2024.



« Ces visuels marquent une étape importante en vue de 2024 et témoignent de la vitesse à laquelle notre projet avance pour proposer un avenir plus vert au rallye-raid. Les innovations au cœur de l’e-Blast H2 joueront un rôle moteur dans le développement à grande échelle de la technologie hydrogène mené par le secteur du sport automobile et l’industrie dans son ensemble » a déclaré Guerlain Chicherit, Président de GCK et futur pilote du bolide.



Premier prototype en 2022

Le bureau d’étude et les équipes techniques de GCK prévoient de présenter un premier prototype à l’occasion de l’édition 2022.

Si les informations techniques du e-Blast H2 n’ont pas été révélées, on sait que la pile à combustible sera fournie par EKPO, une co-entreprise réunissant Elringklinger et Plastic Omnium.