24 Heures du Mans hydrogène : GreenGT fournira les groupes motopropulseurs

24 Heures du Mans hydrogène : GreenGT fournira les groupes motopropulseurs
L'Automobile Club de l’Ouest (ACO) a confié à l’entreprise spécialisée GreenGT la fourniture exclusive des groupes motopropulseurs qui équiperont les futurs prototypes hydrogène des 24 Heures du Mans. La catégorie sera officiellement lancée en 2024.

L'Automobile Club de l'Ouest continue la préparation de la future catégorie hydrogène des 24 Heures du Mans. Après avoir sélectionné Plastic Omnium pour la fourniture des réservoirs et Red Bull-Oreca pour les châssis, l’organisateur de la mythique course d’endurance vient d’annoncer avoir choisi GreenGT sur la partie groupe motopropulseur (GMP). L’entreprise sera ainsi chargée de fournir, pour chaque voiture engagée, un ensemble composé de la batterie, du moteur, de l’électronique de puissance et de la boite de vitesse.




Ces premières 24 Heures du Mans hydrogène fonctionneront finalement sur un modèle proche de celui appliqué sur la Formule E où certains composants sont imposés à toutes les équipes. Dans le cas de la future compétition du Mans, l’ensemble du système pile à combustible sera ouvert à la compétition et développé par chaque concurrent.

« Aujourd'hui, la future catégorie Hydrogène se concrétise un peu plus. Le choix de GreenGT s'imposait comme une évidence. Nous travaillons ensemble depuis plusieurs années, et l'expertise accumulée au travers du programme MissionH24 bénéficiera à tous les concurrents qui désireront rejoindre l'aventure. Avec désormais une feuille de route précise et des partenaires de grande qualité, l'ACO poursuit et intensifie sa mission : être acteur de la mobilité durable » souligne Pierre Fillon, président de l'Automobile Club de l'Ouest.

Annonces