Ferroviaire : dans le fret, l'hydrogène va remplacer le diesel

Ferroviaire : dans le fret, l'hydrogène va remplacer le diesel
Dès 2025, Nestlé Waters sera la première entreprise en Europe à bénéficier de la solution pile à combustible à hydrogène pour le transport de marchandises ferroviaire. Cette technologie est développée par Alstom et ENGIE.

Cette solution innovante destinée au fret ferroviaire inclut l’approvisionnement en hydrogène renouvelable, et devrait réduire les émissions de Nestlé Waters de 10 000 tonnes équivalent CO2 par an, soit 90 % de ses émissions actuelles.
 
« Notre ambition est d’accélérer l’adoption de l’hydrogène dans l’industrie ferroviaire et de développer des solutions innovantes dans le cadre du verdissement des mobilités lourdes, incluant le fret. C’est pourquoi nous nous réjouissons de la première circulation d’une locomotive de fret alimentée par de l’hydrogène renouvelable en 2025. Pour aller plus loin, cette solution, plus respectueuse de l’environnement et plus silencieuse que le diesel, permettra de développer la part modale du fret ferroviaire en offrant une solution électrique de bout en bout, véritable alternative au transport routier de marchandises. » Mark Granger, PDG d’Alstom.


 

Une solution hybride

Nestlé Waters privilégie le train aux camions depuis longtemps déjà pour le transport de ses marchandises. Le train de fret à hydrogène, qui sera mis en service en 2025, va assurer progressivement le transport de l’eau minérale VITTEL entre l’usine située dans les Vosges et ses différents centres de distribution en France.
 
La solution sera composée, d’une part, d’un wagon générateur intégrant un système de piles à combustible de forte puissance alimenté en hydrogène renouvelable et, d’autre part, d’une locomotive électrique de ligne, l’ensemble étant relié par un câble d’alimentation électrique. Le wagon générateur pourra alimenter la locomotive en électricité en cas d’absence de caténaire. Ainsi, l’intégralité des parcours de fret seront desservis avec la même locomotive électrique, alimentée par la caténaire sur les lignes principales électrifiées et par le wagon générateur hydrogène dans les zones non électrifiées.
 
Nestlé Waters sera la première entreprise à bénéficier de cette solution à base de piles à combustible à hydrogène destinée au fret ferroviaire et incluant l’approvisionnement en hydrogène renouvelable. Une offre développée conjointement par Alstom et ENGIE dans le cadre d’un partenariat annoncé en avril 2022.



A la recherche de partenaires pour vos projets hydrogène ?
Bureaux d'étude, motoristes, opérateurs, fabricants, organismes de formation... retrouvez tous les acteurs de l'hydrogène dans notre marketplace.
Découvrir la marketplace



Vous avez aimé cet article ? Ne manquez pas les suivants en vous abonnant à H2 Mobile sur Google News ou en nous suivant sur Linkedin.
Annonces