Gaussin s'ancre dans la mobilité hydrogène avec Plug Power et Magna

Gaussin s'ancre dans la mobilité hydrogène avec Plug Power et Magna
Début octobre dernier, H2 Mobile s’est fait l’écho de la présentation par Gaussin de ses 2 nouveaux véhicules hydrogène développés pour les centres de logistique. L’entreprise d’Héricourt s’assure un avenir durable dans cette voie en s’adossant à 2 groupes d’influence internationale.
 

Engins de logistique

Gaussin s’est spécialisé dans la conception, l’assemblage et la commercialisation de véhicules lourds à exploiter pour les besoins de logistique des sites portuaires et aéroportuaires. L’entreprise est désormais connue en France et en dehors des frontières pour ses porteurs ATM (Automotive Trailer Mover) et APM (Autonomous Prime Mover) électriques à batterie qui servent à déplacer les conteneurs. Ces engins très spécialisés se déclinent à l’hydrogène. Ainsi les ATM-H2 (38 tonnes) et APM-H2 (75 tonnes) révélés il y a environ 2 mois. Afin de passer au stade de la production, Gaussin a noué un premier partenariat avec Plug Power. « En intégrant les moteurs à hydrogène ProGen de Plug Power, leader du secteur, Gaussin se positionne encore davantage comme un équipementier clé dans l’économie émergente de l’hydrogène », assure l’entreprise installée en Haute-Saône.
 

Motorisation ProGen

Gaussin va se reposer sur Plug Power qui va lui fournir les groupes motopropulseurs H2 pour animer en particulier ses futurs ATM et APM. La société américaine a déjà livré plus de 38.000 systèmes modulaires de PAC H2 pour la mobilité.

Avec une palette de puissance s’étalant de 30 à 125 kW, les piles hydrogène de Plug Power s’adaptent facilement aux nouveaux engins imaginés par Gaussin. Les premiers exemplaires ainsi équipés devraient être livrés dès le début de l’année 2021 en Europe et aux Etats-Unis. La collaboration entre les 2 entreprises devrait également permettre à l’américain de placer sa solution de production d’hydrogène vert à partir de ses électrolyseurs PM.
 

A l’assaut du transport routier

Pas question de réduire à une utilisation en sites fermés le partenariat Gaussin/Plug Power. L’entreprise française est en train d’imaginer des camions porteurs et tracteurs électriques à pile H2 pour le transport routier. Eux aussi embarqueront pour les animer des systèmes modulaires de PAC H2 Plug Power.

Pour cette nouvelle diversification dans son portefeuille de véhicules, un second partenariat a été noué par Gaussin. Cette fois, l’heureux élu est le groupe Magna International qui propose en particulier aux constructeurs plus ou moins grands la conception de châssis, carrosseries et éléments de groupes motopropulseurs.
 

Licence exclusive

L’accord entre Gaussin et Magna International porte sur une licence exclusive mondiale accordée sur une durée de 20 ans pour l’exploitation d’un châssis modulaire polyvalent et ultraléger. Cette pièce maîtresse servirait au spécialiste des engins de logistique à s’orienter vers le transport routier avec des modèles inédits de camions électriques (batterie ou PAC H2) allégés conçus, assemblés en grandes séries et commercialisés par ses soins.
 

Du nouveau en janvier 2021 ?

Si Gaussin n’est pas très bavard sur ses futurs porteurs et tracteurs routiers, c’est sans doute pour mieux les présenter l'an prochain, lors du forum Hydrogen Business For Climat qui se tiendra les 13 et 14 janvier à Belfort. L’entreprise d’Héricourt donne également rendez-vous les 16 et 17 juin 2021 dans cette même ville où elle exposera plus particulièrement ses modèles autonomes dans le cadre du salon de l’intelligence artificielle (SIA).