Gaussin dévoile son tracteur hydrogène autonome

Gaussin dévoile son tracteur hydrogène autonome
Destiné à servir les centres logistiques, le « Zero-emission Yard Automation » est un tracteur à hydrogène 100 % autonome. Equipé d’un bras robotisé, il débutera ses expérimentations dans les prochaines semaines.

Chaque année, les grands centres logistiques de la distribution ou du e-commerce reçoivent plusieurs de camions. Une infrastructure lourde soumise à des cadences parfois infernales pour pouvoir les clients dans les temps. Alors que les opérations logistiques de transport des remorques sont aujourd’hui majoritairement assurées par du personnel « humain » grâce à des engins spéciaux, Gaussin a imaginé un tracteur autonome alimenté à l’hydrogène.  

Basée sur les plateformes ATM et TSBM en version hydrogène présentées il y a quelques mois, la solution « Zero-emission Yard Automation » va encore plus loin. Capable de se mouvoir seul grâce à une série de capteurs, le véhicule peut s’adapter à son environnement. L’engin est contrôlé par un logiciel de supervision, un opérateur assignant à distance les tâches à réaliser.

Également autonome, le bras robotisé embarqué sur le véhicule assure seul la connexion et la déconnexion des connecteurs d’air et d’électricité liant la remorque et le tracteur. Equipé de caméras, il reconnait automatiquement le type de remorque pour engager la manœuvre adaptée.

Premiers tests prévus mi-2021

Sans préciser de noms à ce stade, Gaussin indique que des essais seront organisés chez deux grands opérateurs du e-commerce et de la logistique en Europe et aux Etats-Unis à compter de mi-2021.

Objectif de ces tests : valider la performance du système et réaliser les derniers calibrages avant un déploiement commercial prévu d’ici fin 2021.