Hydrogène : Hyundai officialise une première usine en Chine

Hydrogène : Hyundai officialise une première usine en Chine
Confirmant les rumeurs, le groupe coréen Hyundai vient d’officialiser le projet de création d’une première usine de production de piles à combustible en Chine.

Localisé à Guangzhou (Canton), ce nouveau site s’inscrit dans le cadre de l’offensive mondiale menée par le groupe dans le domaine de l’hydrogène. Il s’agira de la première usine de production de piles à combustible du groupe en dehors de la Corée.

6500 piles à combustible par an

La construction devrait débuter le mois prochain. Elle s’achèvera au second semestre 2022. En matière de volumes, Hyundai annonce une capacité de production initiale de 6 500 unités de systèmes de piles à combustible par an. « Le Groupe augmentera progressivement ses capacités en fonction de la demande du marché » fait savoir le communiqué du constructeur.  

Dans la nouvelle usine, le Groupe fabriquera les mêmes systèmes de piles à combustible que ceux utilisés à bord du SUV à hydrogène Hyundai Nexo. Le groupe entend également travailler avec des entreprises chinoises pour participer à différents projets pilotes qui faciliteront l’introduction du groupe sur ce nouveau marché.


Une offensive mondiale

Pour Hyundai, le déploiement de cette usine résulte de la feuille de route « Fuel Cell Vision 2030 ». Annoncée en décembre 2018, celle-ci vise à faire du constructeur coréen un leader mondial de l’hydrogène. Elle compte conduire le constructeur à fabriquer jusqu’à 700 000 piles à combustible par an d’ici à 2030. Une technologie qui équipera les véhicules de la marque mais aussi ceux d’autres constructeurs.

Pour promouvoir cette nouvelle activité, le groupe coréen a annoncé il y a quelques semaines la création d’une nouvelle marque dédiée à l’hydrogène : HTWO.