Partenaires premium
Air Liquide
ADEME PACA

Iveco et Nikola Motor fabriqueront leur camion à hydrogène en Allemagne

Iveco et Nikola Motor fabriqueront leur camion à hydrogène en Allemagne
Construit sur la base de l’Iveco S-Way, le Nikola Tre sera assemblé à l’usine allemande de Ulm où la production de sa déclinaison hydrogène débutera à horizon 2023.
 
Officialisée en septembre dernier, la coentreprise d’Iveco et de Nikola Motors dans le domaine du camion électrique et hydrogène vient de franchir une nouvelle étape. Dans un communiqué commun, les deux partenaires viennent d’officialiser le site qui aura à charge la production de ces poids-lourds zéro émission.
 
Installé dans la région allemande du Bade-Wurtemberg, le site d’Ulm va se transformer en centre d’excellence pour la mobilité hydrogène. Un choix motivé par la richesse de l’industrie automobile sur le territoire qui facilitera l’accès à certains fournisseurs clés. Autre facteur décisif : celui des financements. Dans le cadre de sa nouvelle feuille de route sur l’hydrogène, le gouvernement allemand a débloqué une enveloppe de 2 milliards d’euros pour soutenir les initiatives industrielles menées à travers le pays.
 
Dans un premier temps, 40 millions d’euros seront investis par la coentreprise pour moderniser l'usine de fabrication qui se concentrera sur l'assemblage final du véhicule. Construit sur la base du S-Way, nouveau fer de lance d'Iveco dans le domaine du poids-lourd, le Nikola Tre entamera sa production au premier trimestre 2021 dans sa version électrique à batteries. Pour la déclinaison hydrogène, il faudra attendre 2023.