Partenaires premium
Air Liquide
ADEME PACA

MAN s'intéresse aux poids-lourds à hydrogène

MAN s'intéresse aux poids-lourds à hydrogène
Révélant sa feuille de route pour un transport sans émissions, le constructeur propriété du groupe Volkswagen annonce le lancement de ses premiers démonstrateurs en 2023-2024.
 
Au même titre que les voitures individuelles aujourd’hui, les constructeurs de véhicules lourds vont devoir accélérer la transition écologique de leurs modèles. L’échéance est proche car l’arrivée des premières normes CO2 est attendue dès 2025.
 
Misant bien évidemment sur la solution électrique à batteries, notamment pour les activités de distribution, MAN considère l’hydrogène comme une voie complémentaire pour le transport  longue distance. Un positionnement finalement assez proche de Daimler qui présentait il y a quelques semaines un prototype de camion à hydrogène alimenté en hydrogène liquide capable de parcourir 1000 kilomètres avec un plein.
 

Premières expérimentations en 2023 - 2024

MAN prévoit de construire ses premiers prototypes dès l’an prochain en se concentrant sur deux technologies. La première reposera sur une classique pile à combustible tandis que la seconde expérimentera un moteur thermique alimenté à l'hydrogène.
 
Des essais pratiques en coopération avec des clients sélectionnés sont prévus à compter de 2023 – 2024. L'objectif sera de tester un écosystème complet dans une logique de consortium qui associera le constructeur à plusieurs transporteurs et acteurs de la filière. « Des discussions initiales à ce sujet sont déjà en cours avec le gouvernement bavarois » fait savoir le constructeur qui prévoit également des coopérations avec plusieurs universités.