NuCellSys : la filiale hydrogène de Daimler rebaptisée Mercedes-Benz Fuel Cell

NuCellSys : la filiale hydrogène de Daimler rebaptisée Mercedes-Benz Fuel Cell
En charge de l’ensemble des projets hydrogène de Daimler, la filiale NuCellSys du géant allemand vient d’être rebaptisée NuCellSys.

Si ses débuts dans l’hydrogène demeurent relativement timides, Daimler n’en demeure pas moins intéressé par le développement de la pile à combustible. Lancée en 2009 et basée à Nabern, près de Stuttgart, sa filiale NuCellSys vient d’être rebaptisée Mercedes-Benz Fuel Cell. Une façon pour le constructeur de relier plus facilement sa filiale à ses activités automobiles.
 
« En changeant le nom de l’entreprise, nous envoyons un signal clair en soulignant la pertinence future de la technologie des piles à combustible. Nous allons collaborer plus étroitement avec Daimler AG », a déclaré Christian Mohrdieck, directeur de Mercedes-Benz Fuel Cell GmbH.
 
En charge des concepts et du développement des systèmes à hydrogène, Mercedes-Benz Fuel Cell a notamment travaillé sur le groupe motopropulseur et le système de stockage du Mercedes-Benz GLC F-Cell, un SUV à hydrogène dont la commercialisation a commencé il y a peu dans certains pays. Parmi les projets à venir, Mercedes-Benz Fuel Cell participera également au développement de la future version à hydrogène du bus Citaro.