Pile à combustible : Bosch se lance aux Etats-Unis

Pile à combustible : Bosch se lance aux Etats-Unis

Afin d’accompagner le marché émergent de la mobilité hydrogène, Bosch va investir 200 millions de dollars dans son usine de Caroline du Sud pour y fabriquer des piles à combustible.

Bosch multiplie les annonces autour de l’hydrogène. Après la production de piles à combustible en Chine et l’annonce de projets dans le domaine des électrolyseurs, l’industriel allemand s’attaque au marché américain. 200 millions de dollars y seront investis pour doter l'usine Bosch d’Anderson, en Caroline du Sud, d’une chaine de fabrication de piles à combustible.

Au total, environ 13 000 m² vont être aménagés pour accueillir la nouvelle ligne de production mais aussi pour déployer les salles blanches et autres environnements à température contrôlée nécessaires aux différents processus de suivi de qualité.


Le marché du poids lourd en ligne de mire

Premier site de production de piles à combustible de Bosch aux États-Unis, l’usine d’Anderson sera opérationnelle en 2026. Quelque 350 nouveaux emplois seront créés pour gérer la nouvelle chaîne d'assemblage.

Partenaire de Bosch depuis fin 2021, Nikola devrait être l’un des premiers clients de cette nouvelle usine. La firme allemande entend également proposer ses piles à d’autres constructeurs, notamment dans le domaine des véhicules lourds.

 



A la recherche de partenaires pour vos projets hydrogène ?
Bureaux d'étude, motoristes, opérateurs, fabricants, organismes de formation... retrouvez tous les acteurs de l'hydrogène dans notre marketplace.
Découvrir la marketplace



Vous avez aimé cet article ? Ne manquez pas les suivants en vous abonnant à H2 Mobile sur Google News ou en nous suivant sur Linkedin.
Annonces