Réseau hydrogène : GRTgaz investit dans le fonds Clean H2

Réseau hydrogène : GRTgaz investit dans le fonds Clean H2
GRTgaz vient de conclure un partenariat avec Snam (Italie) et Enagás (Espagne) afin d'aider le secteur de l’hydrogène décarboné à se développer plus rapidement.

GRTgaz, Snam et Enagas vont chacun investir 33 millions d’euros, soit 100 millions d'euros au total, dans le fonds Clean H2 Infra qui soutient le développement d'infrastructures d’hydrogène décarboné. La gestion de ce dernier est réalisée par Hy24, une coentreprise regroupant les sociétés FiveT Hydrogen et Ardian.

Ce fonds, qui constitue la plus importante plateforme de ce type au niveau international, a déjà récolté plus de 1,5 milliard d’euros grâce à des investisseurs issus de l'industrie et de la finance.


Un soutien important au projet Clean H2 Infra

"Dans les années à venir, l'hydrogène va jouer un rôle crucial pour décarboniser l'industrie et les transports", affirme Thierry Trouvé, directeur général de GRTgaz. "Nous avons organisé une grande consultation nationale sur l’hydrogène auprès des industriels au mois de juin 2021. Il en ressort que ces derniers souhaitent accéder à un hydrogène décarboné à la fois qualitatif et concurrentiel. Pour ce faire, ils sont prêts à développer progressivement des infrastructures adaptées."

"En investissant une telle somme, ces trois acteurs clés des réseaux gaziers européens apportent une contribution importante à l'initiative Clean H2 Infra", précise Pierre-Etienne Franc, directeur général d'Hy24. "Ce soutien nous conforte dans l'idée de consolider le développement de la totalité de l'industrie, que ce soit au niveau de la production, de la distribution ou des différentes utilisations de l'hydrogène. J'espère qu'il permettra la concrétisation de nombreux projets permettant de rendre ce carburant totalement propre."