Partenaires premium
Air Liquide
ADEME PACA

La SNCF testera ses premiers trains à hydrogène en 2021

La SNCF testera ses premiers trains à hydrogène en 2021
La SNCF a réuni début décembre les Régions afin de préparer la mise en circulation des premiers trains TER fonctionnant à l’hydrogène d’ici 2022. 
 
Alors que la région Occitanie annonçait il y a peu son ambition de devenir un territoire précurseur dans le domaine du train à hydrogène, la SNCF affiche également ses ambitions. Avec pour ambition de verdir ses lignes régionales, dont 50 % fonctionnent toujours au thermique et 20 % en bi-mode (électrique et thermique), le groupe tricolore souhaite travailler en collaboration avec les régions pour définir ses futurs déploiements.
 
Avec pour objectif de tester ses premiers trains à hydrogène dès 2021, la SNCF annonce le lancement d’une étude de faisabilité et la mise au point d’un cahier des charges. Réalisé en lien avec les régions, celui-ci permettra de définir les caractéristiques du futur TER à hydrogène. Pour le groupe ferroviaire, il s’agit d’accorder ses projets déploiements aux politiques énergétiques mises en place par les territoires. Une façon de concevoir un écosystème complet où les futurs trains à pourront être alimentés par de l’hydrogène vert produit localement.
 
« L’hydrogène possède d’indéniables atouts pour le TER et les Régions. C’est une alternative aux coûteux travaux d’électrification des lignes » a expliqué Frank Lacroix Directeur général TER.
 
« Nous voulons aller vite avec les Régions qui le souhaitent, et maîtriser dans les meilleurs délais tous les aspects de l’écosystème hydrogène appliqués au secteur ferroviaire. Nous visons des premiers essais en 2021 et une première circulation au premier trimestre 2022 » a complété Pierre Izard, Directeur général délégué Système et Technologies Ferroviaires.