Allemagne : une usine géante pour stocker l'hydrogène vert

Allemagne : une usine géante pour stocker l'hydrogène vert
Située entre les villes allemandes de Cologne et de Düsseldorf, Dormagen accueillera la plus grande usine mondiale de stockage de l’hydrogène vert dans un liquide organique.
 
L’entreprise allemande Hydrogenious LOHC Technologies a été créée en 2013 afin de mettre en exploitation une solution de stockage très intéressante de l’hydrogène. Le précieux gaz, de plus en plus perçu comme une source majeure pour la mobilité durable, peut être conservé dans des liquides ayant une densité de stockage jusqu’à 5 fois supérieure à l’hydrogène gazeux. Il s’agit des LOHC (Liquid Organic Hydrogen Carrier), des liquides organiques porteurs d’hydrogène.

Le stockage s’effectue chez Hydrogenious LOHC Technologies dans un liquide huileux à base de dibenzyltoluène, par le biais d’une réaction catalytique exothermique d’hydrogénation. A pression ambiante, le produit est stable sur une très large plage de température, très largement suffisante pour encaisser les grands froids et les plus fortes chaleurs ambiantes connues sur la planète.
 

Transportable comme un carburant classique

Emprisonné de la sorte, l’hydrogène peut être transporté très classiquement comme n’importe quel carburant classique. Ainsi par pétrolier, camion et wagon citerne. Le liquide organique porteur d’hydrogène est très peu inflammable et non explosif. En outre, il n’y a pas de perte d’hydrogène avec ce moyen de stockage, même sur une longue durée. Arrivé à destination, l'hydrogène est retransformé à l'état gazeux récupéré grâce à une réaction catalytique endothermique de déshydrogénation.

Pour Hydrogenious LOHC Technologies, ce type de transport, à grande échelle et sur longue distance, est techniquement et financièrement viable. Ce qui explique la construction de l’usine au parc industriel Chempark de Dormagen. Elle devrait être opérationnelle en 2023. L’hydrogène vert sera fourni par Covestro Deutschland AG, actionnaire depuis mi-2019 de l’entreprise créée en 2013.

 

9 millions d’euros de subvention

L’Etat de Rhénanie-du-Nord-Westphalie soutient ce programme à hauteur de 9 millions d’euros. Un premier débouché important a été identifié.

De l’hydrogène vert sera acheminé depuis Dormagen jusqu’à Rotterdam aux Pays-Bas. Le produit sera utilisé pour la mobilité et le secteur industriel. Jusqu’à 1.800 tonnes d’hydrogène pourront être stockées par an dans du liquide organique depuis la future usine pilote. C’est 20 fois plus de capacité que les unités précédentes similaires. La chaleur produite lors du processus d’hydrogénation sera exploitée pour l’approvisionnement en énergie du site.