Alpine Alpenglow Hy4 : quelles sont les prochaines étapes de développement ?

Alpine Alpenglow Hy4 : quelles sont les prochaines étapes de développement ?
Alpine a dévoilé l’Alpenglow HY4 à Spa-Francorchamps ce week-end. Mais ce concept hybride fonctionnant à l’hydrogène n’est qu’un début pour le constructeur. La marque de Dieppe nous en a déjà dit plus sur l’avenir de cette étude de style devenue un laboratoire.

Depuis 2022, l’Alpenglow est la figure de proue des technologies à hydrogène pour Alpine. Ce concept de supercar, qui préfigure le futur de la compétition pour la firme, a évolué de simple maquette à véhicule roulant.

Mais l’objectif pour Alpine n’est pas de faire évoluer son nouvel Alpenglow HY4 en une version optimale. Les ingénieurs du constructeur travaillent déjà sur une suite différente à donner à ce concept.

Le design ne devrait pas changer, car il est le fil rouge du projet Alpenglow et de l’hydrogène chez Alpine. En revanche, la technologie va grandement évoluer, que ce soit au niveau du moteur ou du système d’alimentation en hydrogène.

Car on vous le rappelle, l’Alpenglow ne fonctionne pas avec une pile à combustible. Il s’agit d’un moteur thermique, alimenté par hydrogène grâce à trois réservoirs de 55 litres chacun. L’hydrogène gazeux est envoyé vers le moteur, un 4 cylindres turbo de 2 litres, qui est issu du rallycross.



Un nouveau moteur développé spécialement pour l'hydrogène

Seulement, cette technologie n’est pas assez efficiente et Alpine veut la faire évoluer. Comme le rappelle Bruno Famin, le directeur de la compétition au sein de la marque, l’objectif est d’envoyer la future mouture de l’Alpenglow en compétition.

« Je salue l’ACO, qui a officiellement annoncé l’arrivée de voitures aux 24 Heures du Mans en 2027, et la FIA, qui soutient ce règlement crucial », a déclaré Famin. Cette validation de l’hydrogène par les autorités est, en effet, ce qui ouvre la voie à un développement intensifié de cette technologie.

En marge des 6 Heures de Spa-Francorchamps, Alpine a présenté l’Alpenglow HY4 et annoncé quelle serait la suite du programme. François Champod, directeur des véhicules d’Alpine, a confirmé une future itération du projet.

Celui-ci embarquera un moteur spécialement conçu pour être optimal avec les technologies à hydrogène. Il s’agira d’un V6, qu’Alpine teste déjà sur ses bancs d’essais à Dieppe. Pour le moment, du travail s’effectue sur un monocylindre, et le 4 cylindres va s’éprouver en piste.

C’est grâce à tous ces tests que la marque espère peaufiner son V6 pour qu’il soit plus performant. Mais l’architecture du moteur ne sera pas la seule différence majeure dans la future version 2.0 de l’Alpenglow.


De l’hydrogène gazeux à l’hydrogène liquide

François Champod nous a également expliqué quelle serait l’autre différence majeure, et ses raisons. En effet, l’hydrogène gazeux que l’on trouve dans la version actuelle de l’Alpenglow HY4 sera remplacé par de l’hydrogène liquide.Ce dernier devrait être plus facile à transporter dans un véhicule de course. Néanmoins, il sera plus difficile à exploiter, car les températures chutent quand l’hydrogène est envoyé dans le moteur.

Comme toutes les technologies, il y aura des avantages et des inconvénients. Néanmoins, Alpine a déjà validé la décision de passer à l’ hydrogène liquide pour la deuxième version de l’Alpenglow.

« Ce n’est pas le dernier Alpenglow, il aura un grand frère plus tard, avec un V6 », résume François Champod. « Ce sera le premier moteur Alpine dessiné de zéro pour l’hydrogène. Il est déjà sur le banc et il changera la donne. Mais ce ne sera pas la seule nouveauté. La prochaine étape est l’hydrogène liquide, qui sera plus facile à stocker dans la voiture, et offrira plus d’autonomie. On espère aussi que les réservoirs seront plus faciles à intégrer dans une voiture de course. Mais il y a de nouveaux défis, et la température en est un car on atteint des valeurs vraiment basses. » (- 253 °C ndlr).
A la recherche de partenaires pour vos projets hydrogène ?
Bureaux d'étude, motoristes, opérateurs, fabricants, organismes de formation... retrouvez tous les acteurs de l'hydrogène dans notre marketplace.
Découvrir la marketplace



Vous avez aimé cet article ? Ne manquez pas les suivants en vous abonnant à H2 Mobile sur Google News ou en nous suivant sur Linkedin.
Annonces