BMW iX5 : le SUV à hydrogène franchit un nouveau cap

BMW iX5 : le SUV à hydrogène franchit un nouveau cap
Après quatre années de recherche et de tests intensifs, BMW vient de présenter les premiers exemplaires d’une flotte pilote qui permettra d’expérimenter avec des utilisateurs sa technologie à pile à combustible.
 
S’il investit à fond l’électrique avec sa gamme « i », BMW entre dans une nouvelle phase du développement de son offre hydrogène. Présenté pour la première fois en 2019, le démonstrateur iX5 Hydrogen s’apprête à entrer dans une nouvelle phase de tests.
 
Après des premiers essais réalisés en interne, parfois dans des conditions extrêmes, le SUV à pile à combustible de BMW sera bientôt mis entre les mains des premiers utilisateurs partenaires. Au total, un peu moins d’une centaine de véhicules sera déployée à l’international à des fins de démonstration et d’essai pour différents « groupes cibles ».



Plus de 500 km d’autonomie en cycle WLTP

Développé sur la base d’une BMW X5, le BMW iX5 Hydrogen hérite des dernières innovations du groupe. Animé par un moteur électrique de cinquième génération capable de développer plus de 400 chevaux et assemblé dans le centre de compétence de la marque, à Munich, le SUV allemand puise son énergie d’une pile à combustible de 125 kW associée à une batterie de 170 kW.
 
L’hydrogène qui alimente la pile est stocké dans deux réservoirs. Ensemble, ils contiennent près de six kilogrammes d'hydrogène gazeux à 700 bars, le tout avec un temps d’avitaillement de seulement 3 à 4 minutes.
 
En matière d’autonomie, le constructeur annonce 504 kilomètres en cycle WLTP, soit une consommation moyenne de 1,19 kg/100 km.


Complémentaire à l’électrique à batteries

 Fervent défenseur de l’hydrogène, BMW considère la technologie complémentaire à l’électrique à batteries. Cette première flotte doit ainsi permettre au constructeur de valider sa technologie mais aussi l’intérêt des utilisateurs finaux en vue du lancement d’un premier modèle de série dont la commercialisation pourrait intervenir dans la seconde moitié de la présente décennie…
 
« L'hydrogène est la pièce manquante du puzzle en ce qui concerne la mobilité sans émissions locales. Une technologie à elle seule ne suffira pas à permettre une mobilité climatiquement neutre dans le monde entier » a justifié Oliver Zipse, Président du conseil d'administration de BMW Group.

A la recherche de partenaires pour vos projets hydrogène ?
Bureaux d'étude, motoristes, opérateurs, fabricants, organismes de formation... retrouvez tous les acteurs de l'hydrogène dans notre marketplace.
Découvrir la marketplace



Vous avez aimé cet article ? Ne manquez pas les suivants en vous abonnant à H2 Mobile sur Google News ou en nous suivant sur Linkedin.

Annonces