Camion hydrogène : Covenant passe commande à Nikola Motor

Camion hydrogène : Covenant passe commande à Nikola Motor
Covenant Logistics a décidé de réduire drastiquement les émissions de sa flotte. L'entreprise de transport vient en effet de signer un accord avec le constructeur Nikola Motor afin que ce dernier lui fournisse 40 camions à pile à combustible.

En pratique, l'accord conclu entre Covenant et Nikola Motor porte sur l'acquisition de 50 véhicules dont 40 véhicules Tre FCEV alimentés par des piles à combustible à hydrogène et 10 véhicules Tre BEV équipés de batteries.


Des usages complémentaires

"Le Tre BEV est destiné à des usages métropolitains court-courriers. Avec son autonomie de 800 kilomètres, le Tre FCEV est quant à lui parfait pour des transports de marchandises autoroutiers entre différentes régions" résume  Pablo Koziner, président de la branche Energy & Commercial de Nikola.

"L'arrivée camions électriques et hydrogène au sein de notre flotte constitue une étape cruciale pour notre projet de décarbonisation", a déclaré Matt McLelland, vice-président du développement durable et de l'innovation chez Covenant. "Nous sommes ravis de ce nouveau partenariat avec Nikola Motor qui nous permettra d'atteindre nos objectifs."

La livraison du premier camion Tre BEV et de sa remorque devrait avoir lieu au cours du second trimestre de cette année. Covenant débutera ensuite ses premiers essais sur un Tre à pile à combustible en 2023.