Camion hydrogène : Hyzon et Nikola dans la tourmente

Camion hydrogène : Hyzon et Nikola dans la tourmente
En raison de la chute importante du cours de leurs actions, les constructeurs américains Hyzon et Nikola risquent d’être radiés de la côte du Nasdaq.
 
La situation n'est pas simple pour les pure-player du camion à hydrogène. A quelques jours d’intervalle, Hyzon Motors et Nikola Motor ont reçu du Nasdaq un avis de radiation.
 

Une action à moins de 1 dollar

Si les deux constructeurs sont avertis, c’est car le cours de leur action est resté inférieur à 1 dollar au cours des 30 derniers jours, en violation des règles de la plateforme.



 
En pratique, c’est la seconde fois en moins d’un an que les deux constructeurs sont confrontés à la situation. Le Nasdaq avait déjà adressé un avis de radiation aux deux marques en mai 2023. Dans les deux cas, celles-ci étaient parvenues à redresser la barre pour se remettre en conformité.
 
Au final, il n’aura fallu que quelques mois pour que Hyzon et Nikola, plombés par des résultats en deça des attentes, retombent dans la même situation.
 
A moins qu’elles ne parviennent à faire remonter le cours de leurs actions au-delà du seuil de 1 dollar durant au moins dix séances consécutives dans un délai de 180 jours, les deux sociétés risquent d’être radiées définitivement du Nasdaq. La marge de manœuvre reste toutefois confortable puisque chacun pourra demander un délai supplémentaire de 180 jours.  



A la recherche de partenaires pour vos projets hydrogène ?
Bureaux d'étude, motoristes, opérateurs, fabricants, organismes de formation... retrouvez tous les acteurs de l'hydrogène dans notre marketplace.
Découvrir la marketplace



Vous avez aimé cet article ? Ne manquez pas les suivants en vous abonnant à H2 Mobile sur Google News ou en nous suivant sur Linkedin.

Annonces