Partenaires premium
Air Liquide
ADEME PACA

Un camion minier géant équipé de piles à combustible Ballard

Un camion minier géant équipé de piles à combustible Ballard
Société minière internationale, Anglo American a passé commande auprès de Ballard pour 9 modules de piles à combustible FCveloCity-HD de 100 kilowatts chacun. Ils serviront à convertir à l’hydrogène un camion ultra-lourd exploité dans une mine en Afrique du Sud.

Démonstrateur

Pour Anglo American, il s’agit dans un premier temps de disposer d’un démonstrateur certifiant qu’il est possible d’employer de l’hydrogène pour faire fonctionner de très gros engins sur les sites d’extraction de minerais à travers le monde. Sur les 9 modules commandés, 8 seront installés dans le véhicule qui devrait être opérationnel dans le courant de l’année 2020. Le 9e élément sera conversé en réserve, dans le cas où l’un de ceux équipant le camion connaîtrait une défaillance. Ensuite, l’entreprise compte déployer ce type d’engins sur d’autres sites à travers le monde. Ils devraient être dotés de modules de piles hydrogène pour une puissance de l’ordre du mégawatt.

Une exploitation maxi de plus en pile H2

Du côté de Ballard, cette commande du groupe minier Anglo American permet de compléter une palette de plus en plus larges d’engins super-lourds équipés de ses technologies de piles à combustible H2. En plus de camions et autocars, l’entreprise canadienne a déjà fourni des PAC hydrogène pour des trains et des navires plus ou moins gros. De quoi la placer en acteur incontournable lorsqu’il s’agit de développer des solutions musclées en mobilité employant ce gaz.

Objectifs 2030

Si Anglo American s’intéresse de près à la mobilité hydrogène, c’est déjà pour tenir les objectifs que l’entreprise s’est fixée à horizon 2030 en matière d’émissions de CO2 et de mix énergétique intelligent. En particulier, à cette échéance, elle vise l’étiquette « Mine neutre en carbone » pour les sites qu’elle exploite afin d’extraire, en particulier, du cuivre, des métaux du groupe du platine, du minerai de fer, du charbon et du nickel. Dans cette liste se trouve la deuxième raison qui explique l’intérêt que porte l’entreprise de dimension mondiale à l’hydrogène.

Militant de la mobilité H2

« En tant que l’un des principaux fournisseurs de platinoïdes au monde, nous considérons les véhicules électriques à pile à combustible à hydrogène contenant du platine comme une innovation importante », souligne Anglo American sur son site Internet. En plus d’un long texte détaillant les avantages et le fonctionnement de la mobilité à PAC H2, le minier exploite déjà une Hyundai ix35 Fuel Cell à Londres, comme partenaire du projet London Hydrogen Network Expansion (Expansion du réseau d’hydrogène à Londres), lancé en janvier 2013.