Des dameuses et des bus à hydrogène pour l'Alpe d'Huez

Des dameuses et des bus à hydrogène pour l'Alpe d'Huez

La station iséroise de l'Alpe d'Huez vient de passer commande de cinq dameuses et trois bus à hydrogène. Des modèles qui seront rétrofités par le spécialiste GCK.

En Isère, l’Alpe d’Huez passe au vert. Ce jeudi 13 janvier, la collectivité a annoncé l’acquisition de 5 dameuses et 3 bus fonctionnant à l’hydrogène. Un projet mené en partenariat avec GCK, SATA Group et Resalp.

Le choix du rétrofit

Pour s’équiper, la station iséroise a choisi de faire appel à Green Corp Konnection (GCK). Basée en Savoie, l’entreprise est spécialiste du rétrofit. Déjà à l’origine d’un premier prototype de buggy hydrogène dans le cadre du Dakar, l’entreprise se chargera de l’ensemble des opérations de conversion.

Rétrofitées par GCK Industry, filiale de GCK, les trois dameuses seront issues de la gamme « Select » du fabricant allemand Kässbohrer. Dans le détail, chaque véhicule sera équipé d’un moteur électrique délivrant 320 kW de puissance et 850 Nm de couple. Capable de produire jusqu’à 150 kW, la pile à combustible sera alimentée par 70 kilos d’hydrogène stockés à 700 bars et complétée par une batterie conçue par IBS, une autre filiale de GCK.

Opérées par SATA Group et acquises avec le soutien financier de la Région Auvergne Rhône Alpes, ces dameuses offriront une autonomie de 8 heures en fonctionnement continu. Le premier véhicule sera mis en test durant la saison 2022-2023. Une façon de réaliser les derniers calibrages avant la mise en service des cinq unités, prévues pour l’hiver 2023 – 2024.


Bus hydrogène : le premier prototype livré fin 2022

Les trois bus hydrogène commandés par Resalp, en charge de l’exploitation des bus urbains sur la station, seront également des modèles rétrofités. Sans préciser le modèle qui servira de base à la conversion, GCK indique que ces bus hydrogène seront équipés d’un moteur de 210 kW alimenté par une pile à combustible de 55 kW et une batterie complémentaire.

Le premier prototype sera livré fin 2022. La phase d’homologation suivra l’année suivante en vue d’une mise en service des trois véhicules pour début 2024.

Annonces