FEV France investit pour tester les moteurs à hydrogène et les piles à combustible

FEV France investit pour tester les moteurs à hydrogène et les piles à combustible
Figurant parmi les lauréats du plan France Relance, FEV vient de s’équiper de nouvelles solutions de tests pour les piles à combustible et les moteurs à hydrogène.  

Spécialisé dans l’ingénierie et l’accompagnement dans la démarche R&D des industriels du transport, FEV France prend le virage de l’hydrogène. Alors que CRMT et Horiba France s’apprêtent à démarrer les premiers tests du moteur à hydrogène de Pipo Moteurs en région lyonnaise, l’entreprise va également investir pour équiper ses installations.

Financée dans le cadre du programme France Relance, FEV prévoit ainsi le déploiement d’un banc d’essai dédié aux systèmes piles à combustible pouvant atteindre jusqu’à 200 kW de puissance. Installé sur le site de Saint-Etienne-du-Rouvray, en Seine Maritime, celui-ci sera complété par la modification de deux bancs d’essai afin d’expérimenter des moteurs à combustion hydrogène. Le premier banc sera plus particulièrement dédié à des applications de puissances moyennes comme les bus et les camions tandis que le second sera destiné aux applications maritimes à fortes puissances.

Démarrage en 2022

« La construction et l’exploitation de ces nouveaux moyens d’essais permettront de sécuriser une quinzaine d’emplois directs ou indirects en France en considérant à la fois les équipes techniques, commerciales et managériales » fait savoir le communiqué de l’entreprise.

Les premiers projets clients démarreront en 2022.