H2Med : le pipeline hydrogène s'étendra jusqu'en l'Allemagne

H2Med : le pipeline hydrogène s'étendra jusqu'en l'Allemagne
L' Allemagne devrait rejoindre le Portugal, l'Espagne et la France dans le projet de pipeline hydrogène H2Med.

Officialisé il y a quelques semaines, le projet de corridor hydrogène H2Med s’étendra jusqu’en Allemagne. Une information annoncée ce week-end lors du conseil des ministres franco-allemands.

« Nous prendrons les mesures nécessaires sur une dorsale européenne pour le transport de l'hydrogène à travers l'Europe (…) y compris l'extension du pipeline H2Med vers l'Allemagne en coopération étroite avec les partenaires concernés », a déclaré Emmanuel Macron ce dimanche 22 janvier, précisant vouloir « bâtir un marché européen de l’hydrogène ».

2 millions de tonnes par an

Destiné à relier le port de Barcelone à Fos-sur-Mer/Marseille d'ici 2030, le pipeline H2Med représente un investissement de 2.5 milliards d’euros. Présenté comme le premier grand corridor européen, il pourra transporter l’équivalent de 10 % de la demande du continent, soit deux millions de tonnes par an.

Pour l’Allemagne, l’extension du réseau H2Med permettra de soutenir une stratégie en grande partie basée sur les importations. D’ici à 2030, le pays projette une demande d’hydrogène de 90 à 110 TWh pour une production estimée à 14 TWh à l’échelle nationale.

Au-delà du projet H2Med, la France entend se rapprocher davantage de l’Allemagne pour « créer une plateforme de dialogue » sur les infrastructures en matière de recharge des batteries et de ravitaillement en hydrogène.



A la recherche de partenaires pour vos projets hydrogène ?
Bureaux d'étude, motoristes, opérateurs, fabricants, organismes de formation... retrouvez tous les acteurs de l'hydrogène dans notre marketplace.
Découvrir la marketplace



Vous avez aimé cet article ? Ne manquez pas les suivants en vous abonnant à H2 Mobile sur Google News ou en nous suivant sur Linkedin.
Annonces