Un premier pipeline à hydrogène pour la Région Auvergne Rhône-Alpes

Un premier pipeline à hydrogène pour la Région Auvergne Rhône-Alpes
Présenté ce lundi 17 octobre, le futur pipeline de la Région Auvergne-Rhône-Alpes permettra de relier le futur électrolyseur du barrage de Pierre-Bénite au site de production de piles à combustible de Symbio.

La Région Auvergne Rhône-Alpes met les gaz pour développer l’hydrogène vert. Déjà engagé dans un plan de déploiement ambitieux pour la mobilité, le territoire vient d’officialiser la création d’un premier pipeline destiné à faciliter le transport de l’hydrogène vert. Installé dans la Vallée de la Chimie, le projet est mené en lien avec GRTgaz qui, associé à d’autres opérateurs gaziers, souhaite construire un réseau européen de transport d’hydrogène.

En pratique, le pipeline permettra de relier le barrage de Pierre-Bénite qui, situé au sud de Lyon, servira à produire de l’hydrogène par électrolyse au futur site de production de piles à combustible de Symbio, prévu à Saint-Fons.



Développée en lien avec la CNR, qui prévoit d’installer l’électrolyseur au niveau du barrage, cette usine de production d’hydrogène vert aura une capacité de production de 20 MW. Sa mise en service est prévue pour 2025, en même temps que le futur site de Symbio.

« Avec ce pipeline, qui est une première étape, nous allons pouvoir produire notre propre énergie, assurer les approvisionnements de nos entreprises ; protéger et créer de nombreux emplois » a expliqué Laurent WAUQUIEZ, Président de la Région Auvergne-Rhône-Alpes.






Annonces