En Occitanie, Safra va convertir des autocars diesel à l'hydrogène

En Occitanie, Safra va convertir des autocars diesel à l'hydrogène
Sélectionnée par la région Occitanie, l’entreprise tarnaise Safra va convertir à l’hydrogène une flotte de bus diesel. Le premier exemplaire sera mis en service début 2023.
 
Réunis le 23 juillet en Commission, les élus de la région ont acté le lancement d’une première enveloppe budgétaire visant à déployer une première flotte d’autocars à hydrogène.

L’offre sur le segment des autocars à pile à combustible étant aujourd’hui inexistante, la région a décidé de s’orienter vers une opération de rétrofit. Menée avec Safra, celle-ci permettra de convertir une quinzaine d’autocars diesel à l’hydrogène. La mise en service du premier autocar à pile à combustible est prévue pour début 2023. Les tests seront organisés sur différentes lignes du réseau régional Lio.



 
Au total, la Région prévoit de mobiliser 7,2 millions d’euros pour cette expérimentation unique au monde. Initiée au premier semestre 2021, elle devrait s’étendre jusqu’à fin 2023.
 
Cette expérimentation entre dans le cadre du plan Hydrogène vert adopté en 2019 par la région Occitanie. Doté d’une enveloppe de 150 millions d’euros, celui-ci vise à accélérer l’émergence de solutions hydrogène sur le territoire. Sur le volet mobilité, la région a notamment lancé le projet Corridor H2. Soutenu par l’Europe, il vise à déployer 8 stations de distribution et une centaine de véhicules lourds à hydrogène sur le territoire d’ici 2023.