Partenaires premium
Air Liquide
ADEME PACA

Honda et Isuzu s'associent dans le camion à hydrogène

Honda et Isuzu s'associent dans le camion à hydrogène
Désireux d’accélérer l’émergence de la technologie hydrogène sur le segment des utilitaires et des poids-lourds, Honda vient de signer un accord de coopération avec Isuzu.
 
S’il a pour habitude de garder jalousement les développements qu’il réalise en interne, Honda sait qu’il doit partager son savoir-faire dans le domaine de l’hydrogène pour faire émerger la technologie. Une stratégie que le constructeur met en pratique en officialisant un premier partenariat avec Isuzu.
 
Selon les termes de cette coopération, conclue pour une durée de deux ans, le groupe automobile japonais va partager avec son compatriote Isuzu ses connaissances dans le domaine de la pile à combustible. Un partenariat qui doit permettre à Isuzu d’envisager le déploiement d’une offre hydrogène dans le domaine des utilitaires, segment sur lequel Honda est aujourd’hui totalement absent.
 
« Bien que nous ayons effectué des travaux de recherche et de développement approfondis sur les voitures particulières, nous n'avons pas été en mesure d'étudier la meilleure façon d'appliquer la technologie aux véhicules utilitaires... Ce partenariat nous permettra de le faire » a indiqué un porte-parole de Honda lors d’une conférence suivie par nos confrères de Reuters.  
 
Avec Toyota et Hyundai, Honda est l’un des rares constructeurs automobiles à avoir déjà intégré une pile à combustible sur un véhicule de série. Disponible sur la berline Clarity et proposée sur quelques marchés seulement, la technologie peine à se démocratiser et se limite pour l’heure à une production en petite série. En 2018, le constructeur n’en a vendu que 654 exemplaires à travers le monde. Une goutte d’eau si l’on considère les plus de 5 millions de véhicules écoulés par Honda sur la même période.

Source : Honda