Ineos investit massivement dans l'hydrogène vert

Ineos investit massivement dans l'hydrogène vert
La firme anglaise de produits chimiques Ineos vient d'annoncer qu'elle allait investir plus de 2 milliards d’euros pour produire de l'hydrogène propre.

Selon Ineos (dont la filiale Inovyn est la plus grande opératrice d’électrolyse d'Europe), cette opération financière est la plus importante jamais effectuée sur le continent européen dans le domaine de la production d'hydrogène vert.

"Les pays européens souhaitent un plus grand nombre d’investissements dans l’hydrogène propre", confie Jim Ratcliffe, président-directeur général d’Ineos. "En se lançant dans ce projet ambitieux, notre entreprise démontre qu'elle est déterminée à se positionner parmi les acteurs clés de ce secteur énergétique."

Plusieurs usines d'ici 10 ans

Cet investissement permettra tout d'abord la construction en Norvège d'une usine d’électrolyse de 20 mégawatts qui générera de l’hydrogène propre. Ineos projette ensuite de construire une seconde usine, localisée à Cologne en Allemagne, qui produira le même type d'énergie grâce à un électrolyseur de 100 mégawatts.

Une troisième usine sera également ouverte en Belgique. Toutes ces structures seront opérationnelles d'ici 2031. Des investissements devraient aussi être effectués dans l'Hexagone, ainsi qu'au Royaume-Uni...