Des kits hydrogène pour les ATR 72-600 d'Amelia

Des kits hydrogène pour les ATR 72-600 d'Amelia
La compagnie aérienne française Amelia vient de conclure un accord avec Universal Hydrogen pour l’acquisition de kits de conversion hydrogène pour ses ATR 72-600.

Fondée par d’anciens dirigeants d’Airbus, Universal Hydrogen enchaîne les commandes. Alors qu’elle annonçait il y a quelques semaines un accord avec ACIA Aero Leasing, un loueur basé à l’Île Maurice, la société vient de conclure un nouvel accord avec la compagnie aérienne Amelia. En pratique, la commande porte sur l’acquisition de trois kits destinés à convertir à l’hydrogène trois avions ATR 72-600 d’Amelia. Nom commercial u groupe Regourd Aviation, Amelia dessert plus de 500 destinations avec une durée moyenne de vol de 90 minutes.




Si les deux partenaires n’entrent pas dans le détail de cette collaboration, on sait que ces kits hydrogène seront développés du côté de Toulouse, en France, où Universal Hydrogen prévoit d’implanter son premier pôle d’ingénierie européen.

Aussi de l'hydrogène vert

En dehors des kits de conversion, l’accord signé entre les deux entreprises prévoit aussi la fourniture par Universal Hydrogen à Amelia de l’hydrogène vert nécessaire pour supporter ses opérations. 
 
“En s’engageant à alimenter sa flotte avec de l’hydrogène vert, Amelia amorce la possibilité d’un futur véritablement zéro-émission pour l’aviation régionale,” indique Paul Eremenko, cofondateur et PDG d’Universal Hydrogen. “La France est un leader mondial dans la promotion de solutions durables pour les réseaux de transport. Un nouvel essor de l’aviation régionale peut ainsi s’ouvrir, avec plus de liaisons entre les territoires en France et, au-delà, en Europe, dans un cercle vertueux de dynamisme économique et de génération d’emplois.”
 

Annonces