Mission H24 : la voiture de course à hydrogène devient encore plus performante

Mis à jour le 16.10.2023 à 09:17
Mission H24 : la voiture de course à hydrogène devient encore plus performante
Le projet Mission H24, mené conjointement avec TotalEnergies, Michelin, Symbio et Plastic Omnium, a présenté hier les détails d'un nouveau prototype de sa voiture de course à hydrogène. Evolution du modèle qui a participé à quelques courses de la Michelin Le Mans Cup 2022, il vise désormais à rivaliser, dans la catégorie GT3, avec les meilleurs dès les 24 heures du Mans 2025.
 
« Après avoir introduit l'hydrogène sur les circuits, MissionH24 entre désormais dans une nouvelle phase : amener l'hydrogène dans la compétition ». Le président de l'ACO (Automobile Club de l’Ouest, qui gère le circuit du Mans) et président du projet MissionH24, Pierre Fillon, place d’emblée la barre haut. Le nouveau prototype, dont le nom sera révélé le 13 novembre, doit être « le premier vainqueur zéro émission des 24 Heures du Mans ».
 
Depuis son lancement en 2018, avec notamment des sorties en piste dans la Michelin Le Mans Cup (quatre épreuves en 2022), l’équipe de MissionH24 a collecté suffisamment de données et d’expérience pour construire une version de son bolide à pile à combustible, destinée à participer la compétition phare en endurance.




Jusqu'à 320 km/h

D’une conception aérodynamique totalement repensée, il sera doté d’une batterie au lithium de 400 kW couplée à un moteur et une transmission d’une puissance maximale de 872 ch (650 kW). Fournie par Symbio, la pile à combustible offrira jusqu'à 300 kW avec une densité 50 % plus élevée que le prototype actuel.

Deux réservoirs stockeront  7,8 kg d'hydrogène à 700 bars. Avec un poids visé de 1 300 kg et une vitesse de pointe de 320 km/h, il devrait être en mesure d'égaler le rythme des GT3, à moteurs thermiques ou hybrides, durant 24 heures.


 

MissionH24, un planning très serré

Le planning de conception et développement est serré. Le design général sera finalisé en mars 2024 et une maquette sera présentée en juin 2024 lors de la 101e édition des 24 Heures du Mans. À partir d'octobre 2024, l'assemblage du groupe motopropulseur et les essais au banc auront lieu. Les premiers tours de roues sur piste devraient avoir lieu en janvier 2025, pour une participation à la 102e édition de la course mythique, qui se tiendra en juin de la même année.


 
Les deux pilotes de MissionH24 Norman Nato et Stéphane Richelmi sont enthousiastes et ont hâte d’en découdre avec leurs homologues. Notamment, Richelmi, qui a piloté la version actuelle pour un tour de démonstration avant le départ du Centenaire du Mans. « J'ai eu la chance de jouer un rôle dans les progrès continus de MissionH24 depuis mon arrivée début 2021. Ce nouveau prototype constituera, j’en suis sûr, une nouvelle étape importante. J'ai hâte de le conduire » a t-il déclaré. 
 

 

A la recherche de partenaires pour vos projets hydrogène ?
Bureaux d'étude, motoristes, opérateurs, fabricants, organismes de formation... retrouvez tous les acteurs de l'hydrogène dans notre marketplace.
Découvrir la marketplace



Vous avez aimé cet article ? Ne manquez pas les suivants en vous abonnant à H2 Mobile sur Google News ou en nous suivant sur Linkedin.
Annonces