Moteur hydrogène : Volvo et Westport étudient une coentreprise

Moteur hydrogène : Volvo et Westport étudient une coentreprise
Le groupe Volvo a récemment signé une lettre d’intention pour la création d’une coentreprise avec Westport, s’intéressant à sa technologie HPDI.
 
Développé pour réduire les émissions carbone des poids lourds en priorité, le système d’injection à haute pression peut être utilisé avec de l’hydrogène ou d’autres carburants propres.
 
Le fabricant de camions est déjà friand de cette technologie depuis 5 ans et souhaiterait désormais s’associer directement avec l’entreprise Westport. Le but serait de booster les ventes de l’injecteur auprès d’autres constructeurs de poids lourds, bien que Volvo serait probablement un client clé de la joint-venture.
 
Sur le papier, la marque de camions acquerrait 45 % des parts de la nouvelle entreprise pour un montant de 28 millions de dollars (environ 25 millions d’euros). Elle pourrait ajouter l’équivalent de 40 millions d’euros supplémentaires en fonction de la réussite du projet. De son côté, Westport apporterait les actifs, la technologie et sa propriété intellectuelle.
 
Pour l’instant, les négociations sont toujours en cours. Si elles aboutissent, la coentreprise devrait démarrer début 2024.
 
A la recherche de partenaires pour vos projets hydrogène ?
Bureaux d'étude, motoristes, opérateurs, fabricants, organismes de formation... retrouvez tous les acteurs de l'hydrogène dans notre marketplace.
Découvrir la marketplace



Vous avez aimé cet article ? Ne manquez pas les suivants en vous abonnant à H2 Mobile sur Google News ou en nous suivant sur Linkedin.
Annonces