Partenaires premium
Air Liquide
ADEME PACA

Pays-Bas : une première flotte de taxis à hydrogène à La Haye

Pays-Bas : une première flotte de taxis à hydrogène à La Haye
Aux Pays-Bas, La Haye​ vient de se doter de trente-cinq Toyota Mirai et devient ainsi la première ville du pays équipée d’un parc de taxis fonctionnant à l'hydrogène. Utilisés dans le cadre d’un dispositif social d’aide à la mobilité, ils viennent d’être livrés à la société Noot Personenvervoer qui a remporté l’appel d’offres de la municipalité pour un transport neutre en CO2.
 
« Avec ce projet, nous déployons le premier parc de taxis à hydrogène aux Pays-Bas. Ailleurs en Europe, il existe également des initiatives de ce type, comme à Paris, où 100 Mirai de Toyota sont déjà en service. Le fait que nous ayons utilisé l’hydrogène est un choix logique, car la municipalité de La Haye exige que nous soyons disponibles 24 heures sur 24, 7 jours sur 7, avec notre flotte. En raison du grand rayon d'action de la voiture à hydrogène et du ravitaillement rapide, nous pouvons maintenant l'offrir. ” Comme le souligne Martijn Kersing, directeur de Noot Personenvervoer, la voiture à piles à combustible était toute indiquée pour répondre aux contraintes environnementales posées par l’appel d’offres. Parmi les modèles présents sur le marché, la Toyota Mirai s’est avérée particulièrement adaptée.
 

Le plein d’hydrogène en moins de 5 minutes

C’est notamment son autonomie et ses performances, en plus de l’absence d’émissions de CO2, qui ont fait la différence. La pile à combustible mise au point par Toyota, qui génère de l'électricité par réaction chimique entre l'hydrogène et l'oxygène, entraîne un moteur électrique de 113 kW (155 ch) et a un rayon d’action de près de 550 kilomètres. Produite depuis 2015, la fiabilité de la berline nippone n’est plus à démontrer. Autre aspect important, le plein (cinq kilogrammes d’hydrogène) de la Toyota Mirai s’effectue en moins de 5 minutes sur des stations à hydrogène ; élément essentiel compte-tenu de la disponibilité permanente demandée.
 
Comme le remarque Ad van Wijk, professeur des systèmes d'énergie du futur à la TU Delft : « en développant les applications de l'hydrogène, nous pouvons décarboner la société plus rapidement. Le pas que fait maintenant la municipalité de La Haye avec cette flotte de taxis est un signal important vers cette nouvelle ère. » Signal d’autant plus important qu’avec la mise en service de ce parc de taxis, le nombre de voitures à hydrogène vendues en 2019 au Pays-Bas augmentera de 152%. … preuve  que le marché peut encore très largement se développer.