Pile hydrogène : un partenaire chinois pour Hopium ?

Pile hydrogène : un partenaire chinois pour Hopium ?
Le fabricant français Hopium indique être en discussions avec un grand groupe asiatique en vue d’une alliance industrielle et capitalistique.
 
Hopium occupe le terrain médiatique en multipliant les annonces. Luttant toujours pour sa survie suite à son placement en redressement judiciaire en juillet dernier, l’entreprise française annonce poursuivre actuellement des « discussions avancées » avec un groupe asiatique de « dimension internationale ». Si le nom et le pays d’origine du partenaire ne sont pas indiqués, Hopium évoque les ambitions de la Chine en matière d’hydrogène, ce qui laisse clairement entendre que le groupe en question serait chinois.
 
L'annonce intervient quelques semaines après la participation de l'entreprise au GITEX de Dubaï, un gros salon dédié aux nouvelles technologies. Le fabricant y avait reçu des "marques d’intérêts fortes" de la part d’acteurs opérant sur des marchés plus matures que le marché européen en matière d’hydrogène 


Un nouveau départ

A la fois industriel et capitalistique, cet accord permettrait à Hopium de finaliser le développement de son système de pile à hydrogène. Il doterait également le fabricant de capacités d’investissements permettant de sortir des difficultés financières et d’avancer sur la construction d’une première usine pilote.
 
Il y a quelques jours, Hopium annonçait déjà avoir réalisé des avancées majeures dans le développement de son système à pile hydrogène.
 
 




A la recherche de partenaires pour vos projets hydrogène ?
Bureaux d'étude, motoristes, opérateurs, fabricants, organismes de formation... retrouvez tous les acteurs de l'hydrogène dans notre marketplace.
Découvrir la marketplace



Vous avez aimé cet article ? Ne manquez pas les suivants en vous abonnant à H2 Mobile sur Google News ou en nous suivant sur Linkedin.
Annonces