Avec ses nouvelles piles à hydrogène haute puissance, H2FLY veut changer d'échelle

Avec ses nouvelles piles à hydrogène haute puissance, H2FLY veut changer d'échelle
Le constructeur de systèmes de propulsion hydrogène/électrique H2FLY va développer un nouveau type de pile à hydrogène. Baptisé H175, ce système sera destiné aux appareils commerciaux volant à une altitude maximale de 27 000 pieds.
 
En pratique, ces nouvelles piles à combustible pourront être montées en série pour atteindre des puissances de plusieurs mégawatts. Cela leur permettra d'alimenter des avions à hydrogène de 20 à 80 passagers. H2FLY développera, intégrera et testera les composants matériels du H175, ainsi que les logiciels qui lui sont liés.
 

Premiers tests en 2023

Les essais du système s'effectueront en vol au cours du dernier trimestre 2023. H2FLY souhaite par ailleurs installer le H175 dans un avion démonstrateur Dornier 328 qui réalisera plusieurs vols pour le projet "328 H2-FC". Subventionnée par le ministère allemand de l'Économie et du Climat (BMWK), cette initiative vise à concevoir un système de pile à combustible de l'ordre du mégawatt, puis à le tester en vol.
 
"En développant le H175 et en résolvant divers soucis inhérents à l'usage de l' hydrogène liquide avec les piles à hydrogène dans le cadre du projet HEAVEN, notre entreprise a toutes les cartes en main pour mettre en place des vols commerciaux véritablement durables", affirme Josef Kallo, PDG et cofondateur de H2FLY.
 
L'année dernière, l'avion démonstrateur à hydrogène HY4 de l'entreprise a établi un record planétaire en volant à 7230 pieds d'altitude.
A la recherche de partenaires pour vos projets hydrogène ?
Bureaux d'étude, motoristes, opérateurs, fabricants, organismes de formation... retrouvez tous les acteurs de l'hydrogène dans notre marketplace.
Découvrir la marketplace



Vous avez aimé cet article ? Ne manquez pas les suivants en vous abonnant à H2 Mobile sur Google News ou en nous suivant sur Linkedin.
Annonces