Avion à hydrogène liquide : H2Fly réalise le premier vol habité au monde

Avion à hydrogène liquide : H2Fly réalise le premier vol habité au monde
La société allemande H2Fly vient d’entrer dans l’histoire en réalisant le premier vol habité au monde d’un avion à pile à combustible alimenté à l’hydrogène liquide.

Ce vol historique a été réalisé depuis la base de Maribor, en Slovénie, où le prototype H2Fly a pu réaliser un vol d’une dizaine de minutes ce jeudi 7 septembre.

Dans le cadre de sa campagne d’essai, l'équipe H2FLY a effectué quatre vols propulsés à l'hydrogène liquide, dont l’un a duré plus de trois heures. Un temps de vol nettement plus long que ceux d'autres experts du domaine comme ZeroAvia ou Universal Hydrogen. Celui réalisé ce 7 septembre était le premier à embarquer un pilote à bord. Un vol qui marque l’aboutissement du projet HEAVEN. Soutenu par l’Europe et le gouvernement allemand, ce dernier visait à démontrer la faisabilité de l’utilisation de l’hydrogène cryogénique à bord des avions.

Une autonomie multipliée par deux  

Selon les premiers résultats des expérimentations menées par H2Fly, l’utilisation de l’ hydrogène liquide permet de doubler la portée maximale de l’avion expérimental HY4, qui passe ainsi de 750 à 1500 km avec un plein.

Pour autant, l'hydrogène liquide ne sera pas utilisé systématiquement dans les solutions développées par H2Fly. L'hydrogène gazeux gardera sa place, notamment sur les petits avions allant jusqu'à 20 passagers, tandis que l'hydrogène liquide sera privilégié sur les plus gros appareils. 


Partenaire du projet HEAVEN, Air Liquide a assuré le ravitaillement en hydrogène liquide du prototype H2Fly

« Cette réalisation marque un tournant décisif dans l’utilisation de l’hydrogène pour propulser les avions. En collaboration avec nos partenaires, nous avons démontré la viabilité de l'hydrogène liquide pour permettre des vols sans émissions à moyenne et longue distance », a déclaré Josef Kallo, co-fondateur de H2FLY. « Nous envisageons désormais d'étendre notre technologie aux avions régionaux et à d'autres applications, entamant ainsi la mission cruciale de décarbonisation de l'aviation commerciale » a-t-il ajouté.

Alors que les essais du projet HEAVEN sont dorénavant terminés, les équipes de H2FLY vont se concentrer sur le développement d’applications commerciales. En juin dernier, la startup allemande a annoncé le développement de nouvelles piles à combustible. Baptisées H2F-175, celles-ci sont spécialement conçues pour desservir l’aviation régionale et supportent des altitudes de vol allant jusqu’à 27 000 pieds.

En parallèle, l’entreprise travaille à la construction d’un premier centre d’excellence dédié à l’aviation à hydrogène. Basé à l’aéroport de Stuttgart et cofinancé par le ministère des transports, celui-ci ouvrira courant 2024 et vise à fédérer les différents acteurs du territoire.

 



A la recherche de partenaires pour vos projets hydrogène ?
Bureaux d'étude, motoristes, opérateurs, fabricants, organismes de formation... retrouvez tous les acteurs de l'hydrogène dans notre marketplace.
Découvrir la marketplace



Vous avez aimé cet article ? Ne manquez pas les suivants en vous abonnant à H2 Mobile sur Google News ou en nous suivant sur Linkedin.

Annonces