Universal Hydrogen va convertir 10 avions ATR 72 à l'hydrogène

Universal Hydrogen va convertir 10 avions ATR 72 à l'hydrogène
ACIA Aero Leasing (ACIA), un loueur d'avions régionaux basé à l’Île Maurice, a passé commande auprès de Universal Hydrogen  de 10 kits de conversions à l’hydrogène destinés aux ATR 72 de sa flotte. Une vingtaine d’équipement supplémentaires destinés à d’autres groupes motopropulseurs font l’objet d’une option d’achat.
 
La production d’avions propulsés à l’hydrogène (pile à combustible ou injection directe) reste pour l’instant confidentielle, même si de nombreux développements sont en cours, y compris chez les grand constructeurs comme Airbus.
 
Figurant parmi les "pure-players" de cette nouvelle filière, Universal Hydrogen développe, entre autre, un kit qui permet de convertir à l’hydrogène des avions existants. Destinés, dans un premier temps, à l’ATR72 et au Dash-8 de De Havilland, ils sont constitués d’un groupe motopropulseur électrique et d’une pile à combustible qui remplacent les turbopropulseurs d’origine. L’hydrogène est stocké à l’arrière du fuselage dans des réservoirs compacts développés spécialement pour le projet.



 
Universal Hydrogen a ainsi conclu un accord avec ACIA Aero Leasing afin de convertir à l'hydrogène 10 ATR 72 de sa flotte. En parallèle de la conversion des avions, les deux partenaires s’activent pour développer les services et infrastructures qui permettront aux clients du loueur de se ravitailler facilement en hydrogène vert.
 
Une initiative qui permet un (petit) pas de plus vers la décarbonation du transport aérien, dont l’intérêt est double : ouvrir la voie de la conversion des aéronefs existants et rendre concrète l’utilisation de l’hydrogène vert dans le secteur de l'aviation.