Camion hydrogène : Isuzu et Honda débutent leurs tests au Japon

Camion hydrogène : Isuzu et Honda débutent leurs tests au Japon
Isuzu et Honda ont lancé le 22 décembre dernier les premiers tests du Giga Fuel Cell sur routes ouvertes au Japon. Ces derniers se poursuivront jusqu'en septembre 2024.

Isuzu et Honda poursuivent le développement du Giga Fuel Cell. Annoncé il y a déjà plusieurs mois, ce camion porteur à hydrogène de 12 mètres et 25 tonnes a débuté il y a quelques jours ses premiers tests sur routes ouvertes au Japon.

Les essais se poursuivront jusqu'en septembre 2024 dans la région japonaise du Kanto (préfectures de Tochigi, Saitama, Tokyo et Kanagawa). Grâce à eux, les deux sociétés collecteront des données et corrigeront les éventuels problèmes techniques du camion en vue d'une commercialisation en 2027. 


Plus de 800 km d'autonomie avec un plein d'hydrogène

Le prototype sur lequel sont réalisés ces tests est similaire à celui exposé sur le stand d'Isuzu lors du dernier salon "Japan Mobility Show".

Doté d'un système d'alimentation développé par les deux partenaires qui comprend quatre piles à combustible de 103 kW complétés par une batterie lithium-ion, le Giga Fuel Cell est animé par un moteur électrique synchrone à courant alternatif de 320 kW. Ses réservoirs peuvent stocker 56 kg d'hydrogène à 700 bars, ce qui lui offre plus de 800 km d'autonomie.






A la recherche de partenaires pour vos projets hydrogène ?
Bureaux d'étude, motoristes, opérateurs, fabricants, organismes de formation... retrouvez tous les acteurs de l'hydrogène dans notre marketplace.
Découvrir la marketplace



Vous avez aimé cet article ? Ne manquez pas les suivants en vous abonnant à H2 Mobile sur Google News ou en nous suivant sur Linkedin.
Annonces