Hydrogène : Honda présente une nouvelle pile particulièrement performante

Hydrogène : Honda présente une nouvelle pile particulièrement performante
Honda présente un prototype de sa nouvelle pile à hydrogène, développée conjointement avec General Motors. Beaucoup plus efficace, notamment à basse température, et d’une durabilité améliorée ; elle équipera le Honda CR-V FCEV à compter de 2024. Elle sera aussi montée sur les futurs poids lourds à hydrogène Isuzu.
 
Honda est engagé depuis une trentaine d’années dans l’exploitation de l’hydrogène pour la mobilité. Des Honda Clarity FCEV et Honda CR-V FCEV (côté voitures grand public) aux poids lourds et véhicules de chantier, en passant par les piles à combustible stationnaires ; le constructeur nippon dispose d’une base de références conséquente.
 

La pile à hydrogène de Honda est utilisable pour de nombreuses applications

Tirant parti de cette connaissance approfondie, Honda vient d’annoncer la mise au point d’un nouveau prototype de pile à hydrogène qui, aux dires de Ingo Nyhues (directeur général adjoint Europe),  «est idéale pour répondre aux besoins pressants d’une transition rapide vers des sources d’énergie à zéro émission. L'unité est très polyvalente grâce à ses dimensions compactes, sa puissance de sortie, sa durabilité exceptionnelle et sa capacité à fournir des temps de démarrage rapides, même dans des environnements à basse température ».
 
A la différence des piles existantes sur le marché qui sont généralement dévolues à un unique usage, la future pile à combustible de Honda est exploitable dans de nombreux secteurs, compte-tenu de ses performances et de sa compacité. Générateurs stationnaires, poids lourds, automobiles… la future pile à hydrogène pourrait être déclinée dans de multiples applications, générant ainsi une mise en fabrication industrialisée et à grande échelle tout en baissant le coût de production.



A bord du Honda CR-V à hydrogène dès 2024

Avec ce nouveau modèle, Honda espère bien être au rendez-vous de l’accélération du développement des usages commerciaux de la pile à hydrogène attendu pour 2025/2030. En effet, au-delà des primo-utilisateurs qui l’ont adoptée très tôt, la pile à hydrogène va bénéficier de la proximité des premières échéances (2030) relatives à la décarbonation de certaines activités ; mais aussi de sa maturité fonctionnelle, qui amène à considérer, par exemple, qu’elle est la meilleure réponse à la problématique des émissions de CO2 pour le transport routier.
 
Chez Honda même, les premières applications opérationnelles de ce nouveau modèle de pile à combustible sont déjà planifiées. Dès 2024, elle équipera le tout nouveau CR-V FCEV en Amérique du Nord et au Japon. Dans le cadre du partenariat avec Isuzu, le prochain poids-lourd hydrogène du constructeur japonais en sera, lui aussi, doté. Un premier prototype sortira courant 2024, avec pour objectif la commercialisation d’un premier modèle en 2027. D’autres voies sont aussi ouvertes pour la production de nouvelles centrales électriques et l’équipement d’engins lourds de chantier.
 



A la recherche de partenaires pour vos projets hydrogène ?
Bureaux d'étude, motoristes, opérateurs, fabricants, organismes de formation... retrouvez tous les acteurs de l'hydrogène dans notre marketplace.
Découvrir la marketplace



Vous avez aimé cet article ? Ne manquez pas les suivants en vous abonnant à H2 Mobile sur Google News ou en nous suivant sur Linkedin.

Annonces