Camion à hydrogène : la France aura besoin de 120 stations d'ici 2030

Camion à hydrogène : la France aura besoin de 120 stations d'ici 2030
L'Association européenne des constructeurs automobiles (ACEA) a publié une carte interactive montrant le nombre de stations spécifiques aux camions à hydrogène nécessaires pour chaque Etat membres à horizon 2025 et 2030.

Si les ventes de camions à hydrogène sont aujourd’hui anecdotiques, elles devraient considérablement augmenter au cours des prochaines années. Selon les estimations de l’ACEA, l’Europe devrait compter au moins de 60 000 camions à hydrogène en circulation d’ici à 2030. Un parc qui ne pourra se développer qu’avec un réseau de stations adéquat. Une infrastructure aujourd’hui quasi-inexistante, hormis en Suisse où 6 stations en 350 bars sont opérationnelles.

Comme les camions électriques, les camions à hydrogène auront besoin de solutions d’avitaillement spécifiques qui tiennent à la fois à compte du gabarit des véhicules mais aussi de leurs besoins énergétiques, bien supérieurs à ceux d’une simple voiture à hydrogène.  

Selon l’ACEA, une station hydrogène pour poids lourds devrait être dotée d’une capacité journalière d’au moins six tonnes par jour et compter au moins deux distributeurs.


1 000 stations en Europe d’ici 2030

Dans sa note de position, l’ACEA invite les décideurs politiques à prendre rapidement des mesures pour développer les infrastructures de ravitaillement hydrogène en s’appuyant sur la révision en cours de la directive européenne sur les infrastructures pour les carburants alternatifs (AFID). Plus que de simples préconisations, l’idée serait d’imposer à chaque état membre des déploiements minimums pour chaque technologie.

L’ACEA estime que l’Europe aura besoin d’un réseau d’environ 300 stations hydrogène adaptées aux camions en 2025. Un objectif qui passera à un millier en 2030 afin d’être en mesure de proposer une solution d’avitaillement au moins tous les 200 km le long des principaux corridors routiers européens.

En France, l’ACEA estime le besoin en infrastructures poids lourds à 35 stations en 2025 et 120 en 2030. Considérée comme un carrefour pour le transport de marchandises en Europe, la France est le troisième pays où le besoin en stations est le plus important. L’ Allemagne et le Royaume-Uni occupent les deux premières places avec des besoins respectivement chiffrés à 150 et 300 stations en 2030.






A la recherche de partenaires pour vos projets hydrogène ?
Bureaux d'étude, motoristes, opérateurs, fabricants, organismes de formation... retrouvez tous les acteurs de l'hydrogène dans notre marketplace.
Découvrir la marketplace



Vous avez aimé cet article ? Ne manquez pas les suivants en vous abonnant à H2 Mobile sur Google News ou en nous suivant sur Linkedin.

Annonces