Hyvia livrera ses premiers Renault Master hydrogène mi-2022

Hyvia livrera ses premiers Renault Master hydrogène mi-2022
La coentreprise réunissant Renault et PlugPower, Hyvia était à l’honneur du Media Day organisé le 13 janvier dernier en présence de Luca de Meo. L'occasion de faire le point sur l'arrivée des premiers véhicules. 

Un an après l’annonce du plan Renaulution, Renault accélère sa transition. Alors qu’elle accélère son passage à l’électrique à batteries, le groupe tricolore s’intéresse également à l’hydrogène. Une technologie pour l’heure réservée au secteur de l’utilitaire et portée par Hyvia, coentreprise fondée en 2021 réunissant Renault et PlugPower.

« Nous avons d’ores et déjà signé plusieurs précommandes » confirme David Holderbach, Président de Hyvia, qui nous annonce que les premiers véhicules seront livrés mi-2022. « Au départ, il s’agira en premier lieu d’essais avec certains clients » complète-t-il.



Un Master hydrogène décliné en trois versions

Aujourd’hui, l’offre de Hyvia se concentre sur trois véhicules conçus sur la base du Renault Master - un fourgon, un minibus et un châssis cabine – avec des autonomies allant jusqu’à 500 kilomètres.

Une offre qui ne se limite pas aux seuls véhicules puisque Hyvia est aussi capable de fournir à ses clients des électrolyseurs et des stations de ravitaillement fixes et mobiles. Une approche à 360 degrés qui permet à la jeune entreprise de proposer véhicule et solution de production/ravitaillement dans une seule et même formule globale.  




Des synergies possibles avec les autres marques de l’Alliance

Pour l’heure réservée, la technologie hydrogène d’Hyvia pourrait être intégrée à d’autres véhicules. Présent lors des différents ateliers, Luca de Meo a notamment confirmé les possibles synergies avec les autres marques de l’Alliance. « On pourrait aussi avoir ces versions chez Nissan » a-t-il donné pour exemple.

Hyvia pourrait également nouer des partenariats pour fournir sa technologie à d’autres industriels.  

Annonces