IBM mise sur l'IA pour optimiser les piles hydrogène

IBM mise sur l'IA pour optimiser les piles hydrogène
IBM s’est associé à l’américain FuelCell Energy pour améliorer les performances des piles à combustible du fabricant à l'aide de Foundation Models, une forme d'intelligence artificielle (IA) générative. 
 
Dans le cadre de cette collaboration, IBM mettra en place des algorithmes intelligents permettant à FuelCell Energy de prolonger la durée de vie de ses piles à combustible.
 
En pratique, IBM va créer un « jumeau numérique ». Basée sur les caractéristiques de la pile de FuelCell Energy, cette modélisation permettra de mieux comprendre l’impact des différents paramètres de fonctionnement sur la dégradation de la pile.



 
« Nous espérons que l'IA d'IBM aidera FuelCell Energy à remplacer le processus traditionnel, long et coûteux de tests de durée de vie accélérée en matière de production d'énergie électrochimique, afin de faire avancer rapidement et efficacement la transition mondiale vers une énergie propre » Alessandro Curioni, vice-président d'IBM Research Europe et Afrique et directeur d'IBM Research Europe à Zurich.
 
Détenant quelque 450 brevets, FuelCell Energy travaille sur une technologie d’électrolyse à oxyde solide. En matière de déploiement, le fabricant est notamment associé à Toyota dans le cadre du projet Tri-Gen, à Long Beach (Californie).



A la recherche de partenaires pour vos projets hydrogène ?
Bureaux d'étude, motoristes, opérateurs, fabricants, organismes de formation... retrouvez tous les acteurs de l'hydrogène dans notre marketplace.
Découvrir la marketplace



Vous avez aimé cet article ? Ne manquez pas les suivants en vous abonnant à H2 Mobile sur Google News ou en nous suivant sur Linkedin.
Annonces