Partenaires premium
Air Liquide
ADEME PACA

La Norvège subventionne deux projets de bateaux à hydrogène

La Norvège subventionne deux projets de bateaux à hydrogène
Jeune entreprise norvégienne spécialisée dans les solutions hydrogène, Hyon vient a reçu des subventions pour le développement et la réalisation de deux projets maritimes d’envergure : un ferry à grande vitesse et un cargo de courte distance.
 
Ces deux projets ont pour ambition de permettre une propulsion zéro-émission grâce à des piles à combustible utilisant de l’hydrogène rentable, produit par électrolyse à partir d’énergies renouvelables.
 

Un ferry rapide à zéro émission

Capable d’atteindre 25 à 45 nœuds, le navire issu du projet ZEFF reposera sur un système d’ailes en aluminium - appelées foils - permettant de le soulever hors de l’eau pour réduire sa consommation.

L’engin fonctionnera sans aucune émission de CO2, NOx ou particules. Ce sont les piles à combustion alimentées à l’hydrogène et les batteries qui produiront la force de propulsion. Le ferry aura une consommation d’énergie environ 45% inférieure à celle des navires actuels et pourra accueillir entre 100 et 300 passagers.

 
Un cargo côtier avec manutention automatisée du fret

L’ambitieux projet SeaShuttle est né du désir de développer un transport de conteneurs sans émission et rentable, pour le marché du transport maritime à courte distance, en se basant sur l’hydrogène et les piles à combustibles. Le concept de ce navire sera de transporter le fret de la route à la mer, et inclura une manutention autonome du fret, pour une rentabilité optimale.

La société Hyon est détenue par trois entreprises expertes du domaine. Nel, spécialisée dans la production et distribution d’hydrogène à partir d’énergies renouvelables, Hexagon Composites, l’un des principaux fournisseurs mondiaux de bouteilles de gaz, et PowerCell Sweden, qui produit de l’énergie à base d’hydrogène via des piles combustibles.

Le programme PILOT-E fournit des fonds au commerce et à l’industrie norvégiens. Il a été lancé par le Conseil de Recherche, Innovation Norway et Enova et récompense cette année la démarche visant à rendre les transports plus écologiques. Une initiative saluée par la ministre du Climat et de l’Environnement, Ola Elvestuen.