Pour son retour au Japon, Hyundai mise sur la voiture hydrogène

Pour son retour au Japon, Hyundai mise sur la voiture hydrogène
Absent du marché japonais depuis plus de 10 ans, le constructeur sud-coréen Hyundai mise sur sa gamme électrique et hydrogène pour prendre un nouveau départ.

13 ans après voir quitté le marché japonais, Hyundai prépare son grand retour. Selon plusieurs médias coréens, le constructeur relancera ses activités au Japon dans le courant du premier semestre 2022 avec une stratégie axée sur les voitures « vertes ».

Outre la nouvelle Ioniq 5 électrique, le constructeur misera sur son SUV à pile à combustible Nexo pour reconquérir un marché où l’hydrogène est considéré comme un vecteur important. Une offre qui viendrait compléter l’offre de Toyota avec sa Mirai.

Misant sur la production d’hydrogène et le déploiement d’un réseau de stations, le gouvernement japonais prévoit d’investir plus de 15 milliards d’euros dans la filière d’ici 2030.

Selon des sources internes, le constructeur devrait officialiser son retour au Japon en février ou en mars de cette année.