Train à hydrogène : Alstom investit la Pologne

Train à hydrogène : Alstom investit la Pologne
Alstom et PKN ORLEN viennent de signer un accord pour introduire des trains à hydrogène et des stations d'approvisionnement pour ce carburant en Pologne. Ces trains à hydrogène et leurs infrastructures devraient être opérationnels dans deux ans, soit en 2024, ce qui permettrait à la Pologne de diminuer plus rapidement ses émissions de CO2. Les véhicules ferroviaires pourraient également servir de catalyseur pour démocratiser l'usage de l'hydrogène au sein du pays.

"L'hydrogène est une technologie que notre firme utilise depuis des années dans le secteur du transport ferroviaire" a déclaré Slawomir Cyza, directeur général d'Alstom en Pologne. "Nous avons été les premiers à introduire des trains à grande vitesse en Pologne et nous sommes heureux de faire à présent la même chose avec des trains à hydrogène."


Deux experts en la matière

Alstom fournira les trains propulsés par des piles à hydrogène. PKN ORLEN s'occupera, quant à lui, de la distribution, du stockage et de la fourniture d'hydrogène pour alimenter ces véhicules.

"L'hydrogène va jouer un rôle crucial dans la transition énergétique planétaire", affirme de son côté Józef Wegrecki, membre du conseil de gestion des opérations chez PKN ORLEN. "Ce partenariat avec Alstom va nous permettre de développer plusieurs projets d'hydrogène axés sur le transport ferroviaire public et de renforcer notre position en Pologne et en Europe centrale."

Annonces