Westport dévoile son nouveau moteur à hydrogène

Westport dévoile son nouveau moteur à hydrogène
Westport Fuel Systems a mis au point un nouveau système de carburant capable de bruler de l'hydrogène dans les moteurs de poids lourds à combustion interne. Adaptable à partir d’un système HDI, il présente l’avantage de permettre facilement la conversion de moteurs thermiques existants.
 
Dans le développement des usages de l’hydrogène, la pile à combustible (qui permet de produire de l’électricité à partir d’hydrogène), tient le devant de la scène médiatique. Pour autant, l’injection directe d’hydrogène dans des moteurs classiques à combustion se développe de manière significative et offre des perspectives particulièrement intéressantes.
 
Parmi celles-ci, le nouveau système de Westport, baptisé H2 HPDI, offre de nombreux avantages soulignés par Scott Baker, vice-président, : « la puissance, le couple et le rendement dépassent largement ceux du moteur diesel de base car la combustion HPDI (système notamment développé par Westport pour de l’injection de gaz naturel à haute pression) conserve le taux de compression élevé du moteur diesel de base et ne souffre pas de cognement du moteur ; l’hydrogène étant injecté vers la fin de la course de compression, juste après l'allumage pilote et le début de la combustion ».
 
Un véhicule de démonstration entièrement fonctionnel est d’ores et déjà opérationnel et a été présenté lors de l'ACT Expo 2022 à Long Beach,(Californie). Objectif pour Westport :   montrer la facilité avec laquelle un système HPDI, fonctionnant notamment au GNL, peut être converti à l’hydrogène.