Partenaires premium
Air Liquide
ADEME PACA

Engie et Anglo American vont expérimenter un camion minier à hydrogène

Engie et Anglo American vont expérimenter un camion minier à hydrogène
Associé à l’exploitant minier Anglo American, le groupe ENGIE va travailler au développement d’un camion minier à pile à combustible alimenté à partir d’hydrogène d’origine renouvelable.

Pour ENGIE, le lancement de ce projet s’inscrit dans le cadre d’une stratégie visant à accompagner ses clients à décarboner leurs activités. Selon les termes de l’accord, signé symboliquement lors du passage de l’Energy Observer à Londres, le groupe énergétique et la société minière Anglo American vont travailler conjointement sur la conversion à l'hydrogène d’un camion minier d’une capacité de chargement de 300 tonnes. ENGIE assurera la fourniture des solutions de production d’hydrogène tandis qu’Anglo American développera le véhicule. Les réservoirs et moteurs diesel seront ainsi remplacés par des réservoirs d'hydrogène et un système associant batteries et piles à combustible. 

A ce stade, les deux partenaires ne donnent pas plus d’information quant aux caractéristiques techniques et aux performances de l’engin. La présentation du premier démonstrateur est prévue pour 2020. Elle sera suivie par un programme d’essais et de valiation qui sera réalisé au sein de la mine Mogalakwena Platinum Group Metals exploitée par Anglo American en Afrique du Sud. « D’autres camions seront ensuite déployés dans d’autres sites d’Anglo American » fait savoir le communiqué des deux partenaires.

« Nous sommes ravis de nous associer à Anglo American pour concevoir la première solution pour décarboner la mobilité lourde dans le secteur minier. Ce partenariat s’inscrit dans la stratégie d’ENGIE de développer des solutions hydrogène à l’échelle industrielle afin d’accompagner nos clients grands consommateurs d’énergie vers la neutralité carbone », a déclaré Michèle Azalbert, Directrice Générale de la BU Hydrogène d’ENGIE.