First Hydrogen va démarrer les essais de ses camionnettes à hydrogène

First Hydrogen va démarrer les essais de ses camionnettes à hydrogène
Société canadienne spécialisée dans la production de véhicules utilitaires à hydrogène, First Hydrogen Corp va mettre prochainement à la route deux camionnettes électriques MAN intégrant une pile à combustible de Ballard Power Systems. En cours de construction chez Powertrain UK, les véhicules devraient commencer leurs essais opérationnels le mois prochain.
 
« Nous avons choisi de commencer par développer des démonstrateurs homologués pour la route en utilisant une plateforme de donneur qui permettra aux clients de voir, de sentir et d'expérimenter les avantages et le fonctionnement d'un système de propulsion à l'hydrogène dans un environnement familier et de le comparer directement à un véhicule électrique ». Pour Steve Gill, PDG de First Hydrogen, l’objectif est clair : ces deux fourgonnettes sont des véhicules de démonstration qui lui permettront de procéder à des essais en conditions réelles avec les principaux exploitants de flottes.
 

Une autonomie supérieure à 500 kilomètres avec un plein d’hydrogène

L’atout maître de son utilitaire ? L’autonomie. « Les véhicules transformés auront une autonomie de plus de cinq cents kilomètres, selon la procédure d'essai mondiale harmonisée pour les véhicules légers (WLTP), contre cent quinze kilomètres pour un véhicule électrique de base, avec la même vitesse maximale et un temps de ravitaillement de cinq minutes » chiffre le patron de First Hydrogène.
 
Dérivé d'une fourgonnette M.A.N. eTGE (du groupe Volkswagen) et équipé de la pile à combustible à hydrogène Fcgen®-LCS de Ballard, cet utilitaire est doté de réservoirs hydrogène qui ont pu être intégrés sans impacter l’espace de chargement ni les caractéristiques du modèle d’origine. Résultat : une homologation de la transformation très rapide et une autorisation de circulation sur la voie publique prévue pour septembre 2022.



 

Annonces