Hopium Machina : la voiture hydrogène française nous ouvre ses portes

Hopium Machina : la voiture hydrogène française nous ouvre ses portes
Un an après la présentation d’un premier prototype roulant, Hopium nous ouvre les portes de sa future voiture à hydrogène à travers un nouveau concept baptisé Hopium Machina Vision.

Attendue en octobre prochain au Mondial de Paris, l’Hopium Machina poursuit son effeuillage et nous offre un premier aperçu de son habitacle. Anciennement passé chez Porsche, Tesla ou Lucid, Félix Godard a imaginé un intérieur très moderne avec un grand écran installé sur toute la longueur du tableau de bord et déployable au gré des envies.  



« On a voulu imaginer l’interaction que l’homme pouvait avoir avec la machine » résume Olivier Lombard, Président d'Hopium, lors d’une interview accordée à BFMTV. Parmi les innovations les plus surprenantes, un toit vitré devenant transparent d’un simple geste de la main. « On a un ensemble de technologies qui vont redonner quelque chose de complément nouveau à la façon dont on va pouvoir communiquer avec sa voiture » détaille Olivier Lombard.

Le design extérieur définitif du véhicule se précise lui aussi avec une nouvelle série de visuels présentant les dernières évolutions esthétiques du véhicule.



 

1 000 km d’autonomie

Basée sur une plateforme unique, la voiture à hydrogène d’Hopium développera plus de 500 chevaux de puissance. Dotée de deux réservoirs stockant l’hydrogène à 700 bars, elle pourra parcourir jusqu’à 1 000 kilomètres avec un plein.

Sa présentation officielle aura lieu à l’occasion du Mondial de l’Auto de Paris 2022, organisé du 17 au 23 octobre prochains.





Hopium Machina

Première berline à hydrogène haut de gamme 100 % française, l'Hopium Machina promet jusqu'à 1000 km d'autonomie. Les premières livraisons sont attendues à horizon 2025.

Annonces